38 kilos d’or jamais retrouvés : le procès pour "vol aggravé" de 11 hommes s'ouvre aux assises

Le 3 mai 2019, à Châtillon-Le-Duc près de Besançon (Doubs), une société d’orfèvrerie était victime d’un important braquage. Les cambrioleurs s’étaient emparé de plus d’un million d’euros de butin.

Près de 5 ans après les faits, c’est devant la justice que 11 hommes âgés de 25 à 52 ans comparaissent. Devant la cour d’assises à Nancy, ils seront jugés pour vols aggravés, en particulier le braquage d'une société d'orfèvrerie pour un butin dépassant le million d'euros. 

Un braquage éclair, des salariés pris en otage 


Le braquage de la société Losange à Châtillon-le-Duc (Doubs) avait marqué les esprits et les salariés de l’entreprise. Le 3 mai 2019, vers 05h30, cinq individus gantés, cagoulés et armés d'un pistolet, d'un fusil à pompe et d'un fusil d'assaut, s'étaient introduits dans les locaux de cette société spécialisée dans la conception et la fabrication de bijoux pour des joailliers de renom.


Les malfaiteurs avaient dérobé 38 kilos d'or, sous forme de copeaux, de barres, de pièces et de profilés usinés ou en cours de finition, pour un montant total de 1,08 million d'euros. Six employés étaient présents ce matin-là, une prise d'otage qui les a laissés en état de choc, avec des incapacités totales de travail comprises entre deux et dix jours.


Les braqueurs, cagoulés, avaient pénétré par une petite porte à l'arrière du bâtiment après le départ de la société de gardiennage et de sécurité.

Où est passé l’or ? 

L'enquête a permis de mettre à jour des actes préparatoires et un premier vol : la même équipe aurait commis quelques semaines auparavant le cambriolage de la gendarmerie de Besançon-Tarragnoz survenu dans la nuit du 2 au 3 avril 2019. Des gilets pare-balles et une lampe torche, qui avaient a priori été volés chez les militaires, ont été retrouvés lors du vol de métaux précieux à Châtillon-le-Duc. Les objets auraient été abandonnés par les malfaiteurs, précise l'Agence France Presse.

Après le braquage de la société Losange, une partie du groupe part à l'étranger. Selon les enquêteurs, à leur retour en France, le groupe se reconstitue en septembre 2019, avec une tentative de vol visant la société Techniluxe, spécialisée dans la fabrication d'articles de joaillerie et bijouterie, à Voray-sur-L'Ognon (Haute-Saône).

L'or qui a été dérobé à Châtillon-le-Duc n'a jamais été retrouvé.

Le procès va durer trois semaines, le verdict de la cour d’assises de Nancy est attendu le 12 avril.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité