ARCHIVES. 26 et 28 décembre 1999 : le jour où les tempêtes Lothar et Martin ont touché la Franche-Comté

Du 26 au 28 décembre 1999, la Franche-Comté a été balayée par deux tempêtes : Lothar et Martin. Vingt ans après jour pour jour, la Franche-Comté se rappelle de cet événement climatique marquant. Nous avons pioché dans nos archives vidéos pour vous faire revivre cette actualité marquante. Images. 

En décembre 1999, les tempêtes Lothar et Martin ont causé de nombreux dégâts en Franche-Comté.
En décembre 1999, les tempêtes Lothar et Martin ont causé de nombreux dégâts en Franche-Comté. © France 3 Franche-Comté
Forêts saccagées, toits envolés, forêts décimées, foyers privés d'électricité... Les deux dépressions Lothar et Martin, arrivées en Franche-Comté en décembre 1999 ont laissé des traces profondes sur notre territoire, notamment dans le Haut-Doubs, où les dégâts ont été immenses. Du 26 au 28 décembre, la nature a repris ses droits et comme souvent l'homme n'a pu être que spectateur.
 
Lothar est la première tempête à avoir touché la France et la Franche-Comté, le 26 décembre. C'est à Métabief, dès le matin, que les vents les plus forts ont été enregistrés, avec des rafales avoisinant les 150 km/h. Des centaines d'arbre couchés sur les câbles de télésiège, des cheminées envolées, routes coupées, des voitures écrasées sous les morceaux de toit... C'est le triste constat qu'ont pu faire les habitants du Haut-Doubs après le passage de Lothar. Près de Morteau, la chute d'un arbre a causé la mort d'un homme, près de Morteau. 

À Pontarlier, les images tournées par nos équipes de l'époque sont impressionnantes. En effet, une partie du toit du lycée professionnel de Pontarlier s'est envolé pour finalement finir sa course sur le toit d'une autre habitation. 

Le lendemain, la situation se calme et permet aux autorités d'évaluer l'ampleur des dégâts. Dans le Haut-Doubs, le spectacle est désolant. Des milliers d'arbres couchés au sol n'ont pu résister aux rafales de vent, notamment dans les Vosges Saônoises et le Haut-Doubs. 

Le 28 décembre, c'est au tour de Martin de venir secouer la Franche-Comté, pour une deuxième salve. Au total, 4 millions de m3 de bois, résineux et feuillus sont tombés au sol entre le 26 et le 28 décembre 1999.

Retour en images, sur trois jours d'urgence climatique, en Franche-Comté :
26 et 28 décembre 1999 : le jour où les tempêtes Lothar et Martin ont touché la Franche-Comté
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo archives culture prévisions météo