A 6 mois des élections municipales, l'association “Vélo besançon” veut peser dans les débats

Le rêve des cyclistes, de belles pistes sécurisées. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP
Le rêve des cyclistes, de belles pistes sécurisées. / © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Depuis plus d'un an l'association Vélo Besançon travaille sur un plan d'amélioration du réseau cyclable. Un plan présenté au public le 20 septembre et qui sera soumis aux futurs candidats.

Par Franck Menestret

Alors qu'Elisabeth Borne a lancé il y a quelques jours les 152 premiers projets d’infrastructures cyclables bénéficiant d'un financement de l’Etat, l'Association Vélo Besançon" positionne ses pions pour sensibiliser les candidats aux municipales, à l'importance de nouvelles réalisations cyclables.

Pour être le plus efficace possible, l'association a même réalisé une carte des tracés à réaliser ou à optimiser sur Besançon :
 

La carte des tracés à améliorer à Besançon et dans ses environs. / © Association vélo Besançon
La carte des tracés à améliorer à Besançon et dans ses environs. / © Association vélo Besançon

Contacté par téléphone, l'un des représentants de l'association nous a expliqué vouloir sensibiliser les futurs candidats aux municipales de Besançon, et ce quelle-que-soit l'étiquette politique.

 

Des demandes bien précises

La carte, déjà complète, du réseau souhaité par l'association ne représente qu'une infime partie du travail réalisé depuis un an par les membres de l'association.
D'autres points ont parfaitement été ciblés, comme par exemple le rond-point de Fort Benoit ou encore le carrefour de la rue Chopin avec le Boulevard Blum. Des simulations ont même été réalisées :
 

Carrefour fort Benoit actuel / © Asso VéloBesancon
Carrefour fort Benoit actuel / © Asso VéloBesancon
Carrefour Fort Benoit souhaité par l'association / © Asso VéloBesancon
Carrefour Fort Benoit souhaité par l'association / © Asso VéloBesancon


L'un des voeux de l'association serait la constitution de tronçons cyclables ininterrompus. "L'idée serait d'avoir des tronçons sur lesquels tous les cyclistes et même nos enfants, pourraient circuler sans jamais devoir partager la chaussée avec les voitures. Aujourd'hui la plupart des pistes cyclables débouchent subitement sur une route ou sont brutalement coupées par une intersection dangereuse. Nous voulons faire disparaître ce genre de situations."

En termes de budget, les membres de l'association ont là aussi des idées bien précises : il y aurait 159 kilomètres de pistes à réaliser.  A raison de 230.000 euros le kilomètre aménagé, les bénévoles de l'association estiment à 6 millions d'euros par an (sur 6 ans) le budget à investir pour voir leurs projets aboutir.

Actuellement, ils estiment à 3 % la part du vélo, dans les moyens de transports à Besançon. Un chiffre qui pourrait passer à 10-15 % en 6 ans.

L'association dévoilera son programme  le 20 Septembre à 18h30 au bar associatif Le Pixel.

Afin de préciser encore davantage les usagers du vélo à Besançon, l'association encourage les Bisontins à répondre à la grande enquête lancée sur https://www.parlons-velo.fr/

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus