Le Jura va bénéficier de fonds pour réhabiliter et construire des pistes cyclables

© Jean-Luc Flémal/MaxPPP
© Jean-Luc Flémal/MaxPPP

111 territoires vont recevoir un financement de l'État pour construire et prolonger des pistes cyclables. Parmi eux, plusieurs secteurs du Jura sont concernés. Détails.

Par S.R

Lancé le 13 décembre 2018 dans le cadre du Plan "Vélo et mobilités actives", l’Appel à projets « Fonds mobilités actives - Continuités cyclables » a pour objectif d'accompagner les territoires dans leur transition vers une mobilité quotidienne plus active.

En Franche-Comté, quatre projets ont été retenus. Le département du Jura truste une partie des crédits par l'intermédiaire de la Ville de Dole qui bénéficiera d'une aide à l'aménagement de la Voie Grévy. La Communauté de Communes du Val d’Amour bénéficiera également de fonds pour transformer une ancienne voie ferrée en Voie Verte quand l'Espace Communautaire Lons Agglomération va s'engager dans la construction d'une passerelle piétons-cycles en surplomb de la voie ferrée à Perrigny. Enfin, la commune de Messia-sur-Sorne va totalement réaménager la RD158 pour permettre aux cyclistes de circuler en sécurité.

"Avec 275 dossiers déposés par 170 collectivités ou sociétés, le résultat de cet appel à projets confirme l'engagement fort des territoires dans la mise en place d'infrastructures pour le vélo", explique le ministère.
Le gouvernement affiche comme objectif de tripler d'ici 2024 la part modale du vélo dans les déplacements quotidiens, pour le faire passer de 3% à 9%. Cette annonce entre dans le cadre du «plan vélo», détaillé par le gouvernement il y a un an, qui inclut la création d'un fonds de 350 millions d'euros sur sept ans destiné à développer le réseau cyclable : chaque année, 50 millions seront débloqués pour cofinancer avec les collectivités des infrastructures assurant la continuité des pistes.

Voir la carte des lauréats de l'appel à projets Fonds mobilités actives - Continuités cyclables 2019.
 

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus