Accueil de réfugiés : le maire de Besançon était l'invité du 19/20

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot
Des migrants et des réfugiés traversent la frontière entre la Macédoine et la Grèce, près du village de Gevgelija, ce lundi 7 septembre 2015.
Des migrants et des réfugiés traversent la frontière entre la Macédoine et la Grèce, près du village de Gevgelija, ce lundi 7 septembre 2015. © ROBERT ATANASOVSKI / AFP

Le maire de Besançon se dit prêt à accueillir des réfugiés dans la capitale comtoise. Le socialiste Jean-Louis Fousseret a répondu aux questions de Jean-Christophe Galeazzi. 

durée de la vidéo: 06 min 02
Jean-Louis Fousseret invité du 19/20

Des villes solidaires. L'appel a été lancé la semaine dernière par le parti socialiste. Après une photo, et l'émotion face à la mort du petit Alyan, enfant syrien sur une plage de Turquie. 

En Franche-Comté, les maires de Besançon et Audincourt se disent prêts à ouvrir leurs portes à des réfugiés.

Dans un communiqué, Jean-Louis Fousseret explique 

Nous avons le devoir d’aider ceux qui sont à nos portes et faire preuve d’humanité car chaque Homme a le droit de vivre dans la dignité et la paix. Nous devons agir avec responsabilité pour construire des réponses cohérentes, concertées et pérennes à l’échelle du territoire européen. Nous devons agir avec fermeté car la demande du droit d’asile ne doit pas être confondue avec l’immigration irrégulière et nous devons combattre ceux qui profitent de la misère humaine en organisant des filières qui exploitent la détresse et mènent à la mort.

 


 

Belfort réfléchit à accueillir des Chrétiens de Syrie et d'Irak 

Le député-maire de Belfort, Damien Meslot (Les Républicains), a indiqué lundi qu'il réfléchissait à accueillir des "familles de chrétiens syriens et de chrétiens d'Irak", parce qu'ils sont "les plus persécutés" selon lui. (A lire sur le Blog Politique)

"Je suis en train d'étudier avec le président du Conseil départemental (du Territoire-de-Belfort) Florian Bouquet la possibilité d'accueillir des familles de chrétiens syriens et de chrétiens d'Irak, qui sont particulièrement persécutés", a déclaré le député-maire sur les ondes de France Bleu Belfort-Montbéliard.

Je ne fais pas de tri, je choisis d'accueillir ceux qui sont le plus persécutés : quand on est chrétien en Syrie ou en Irak, on risque la mort et je pense que nous pouvons faire un geste pour ces communautés"

a-t-il ajouté.


La France va accueillir 24.000 réfugiés en deux ans

Face à l'afflux massif de réfugiés en Europe, François Hollande a annoncé lundi que la France était prête à accueillir 24.000 personnes en deux ans, et plaidé pour un mécanisme de quotas entre les pays européens, sous peine d'échec de l'espace Schengen de libre circulation en Europe.

La Commission européenne va proposer de répartir 120.000 réfugiés sur les deux prochaines années, ce qui représentera pour la France 24.000 personnes. Nous le ferons"

a affirmé François Hollande, lors de sa conférence de presse semestrielle.

Jusqu'à présent, la France avait pris un engagement de principe pour l'accueil de 9.000 réfugiés et demandeurs d'asile, dans le cadre de propositions de la Commission européenne portant sur 60.000 personnes au total.

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.