Besançon : un 14 juillet « plus calme que l’année dernière » malgré quelques heurts

Des heurts se sont produits entre un groupe de jeune et les forces de l’ordre dans la nuit de samedi à dimanche dans le quartier de Planoise, à Besançon. Mais la nuit a été « plus calme que l’an dernier », assure la Préfecture.
 

Samedi soir, les réseaux sociaux alertaient : « Je suis passé dans planoise, 20 fourgons de crs et les des traces de cocktails molotov un peu partout.. » ou « c la guerre a planoise la[sic]». Des images d’abribus détruits laissaient penser que le quartier avait été ravagé par des affrontements, ce qui est malheureusement courant les soirs de 14 juillet.


"Rapidement dispersés"

Mais ce dimanche matin, la Préfecture du Doubs tempère : « cela a été plus calme que l’an dernier. Une trentaine de jeunes a cherché l’affrontement mais ils ont été rapidement dispersés par les forces de l’ordre ».

Craignant de donner des chiffres pour éviter la surenchère, la Préfecture donne tout de même quelques indications : « trois abribus ont été cassés, quatre ou cinq poubelles incendiées. Il y a eu des jets de bouteille mais aucun blessé ».

L’an dernier, la municipalité avait porté plainte après, notamment, le caillassage d’un bus la nuit du 14 juillet.