• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : des ateliers écologiques et économiques proposés par le CCAS

© Denis Colle
© Denis Colle

Depuis lundi et jusqu'à vendredi, une équipe du CCAS se déplace à la rencontre du public le plus précaire pour le convaincre de passer à l'entretien éco-responsable de la maison. Éco comme "écologique" mais aussi et c'est important, comme "économique".

Par Fabienne Le Moing

Après l'usage de l'eau et les économies d'énergie les années précédentes, le Centre Communal d'Action Sociale de Besançon a entrepris sa semaine d'initiatives en faveur de l'environnement.
La fibre économique est ciblée pour déclencher des gestes citoyens auprès de public précaire. À Besançon on compte environ 1500 bénéficiaires du CCAS.
600 kits de moins de 5 euros seront distribués en 6 étapes jusque vendredi sur les points de distribution alimentaire habituels. Dans chacun, 3 produits d'hygiène : le savon de Marseille, du vinaigre blanc et du bicabornate de soude.

L'initiative est partie d'une étude faite par l'association "Dons Solidaires" et par l'Ifop qui a dévoilé que concernant l’hygiène corporelle, le renoncement aux produits de base touche un tiers de public les plus précaires : alors que seuls 7% de l’ensemble des Français à déjà renoncé à acheter du shampoing par manque d’argent, ce score monte à 39% auprès des bénéficiaires d’associations.

Le besoin est réel, pour autant dans les paquets de distribution on ne trouve que très peu de produits d'hygiène.

Le but est maintenant de convaincre qu'on peut être économe et écologique à la fois.
 
CCAS : des ateliers écologiques et économiques
Un reportage de Stéphanie Bourgeot, Denis Colle et Rémy Bolard. Avec Jeanne Jaunot : agent d'entretien à l'Agora foyer CCAS et Hélène Bey : directrice des solidarités CCAS Besançon.

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus