• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : les étudiants de STAPS organisent une semaine sportive réservée aux handicapés

© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin

Du lundi 6 au vendredi 10 mai, les étudiants de la licence 3 "Activités Physiques Adaptées et Santé" encadrent et organisent différents ateliers. Ils sont destinés aux structures accueillant des handicapés. Au programme : ateliers sportifs adaptés, récompenses et spectacle de fin de journée. 

Par Eva Bourgin

Comme chaque année, l'université des sports est partenaire avec de nombreuses structures destinées aux personnes handicapées. Depuis septembre, les troisièmes années travaillent avec les professeurs pour organiser l'événement. Le thème de cette 32e édition est "l'évolution de l'homme". 

 
© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin


Ce lundi 6 mai, les étudiants ont accueilli des groupes d'adultes déficients intellectuels. Une première journée assez stressante mais pleine de surprises : "Cette semaine nous tient particulièrement à coeur, on a toujours peur d'oublier quelque chose, donc c'est stressant aussi. C'est important pour nous et pour ceux qui viennent aussi" ajoute une étudiante en troisième année. 

 
© France 3 Franche-Comté Eva Bourgin
© France 3 Franche-Comté Eva Bourgin


Pour les adultes déficients intellectuels, cette journée est une bouffée d'air frais. Une occasion pour eux de rencontrer, partager et créer des liens entre les structures différentes, mais aussi avec les étudiants. "Ce sont des personnes qu'on a déjà en activité sportive toute l'année, et c'est un événement auquel on participe tous les ans. On essaie de faire venir des personnes différentes pour que tout le monde puisse y participer" explique une accompagnatrice de Vesoul. 

 
© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin

Les stuctures ont été divisées en 12 équipes, elles ont essayé plusieurs activités sportives dans un temps limité. Les participants ont pu découvrir des sports émergents comme le tir à la carabine. Ils ont testé des sports collectifs comme le foot ou des disciplines individuelles comme l'ultimate. La bienveillance des étudiants était naturelle avec les participants, et l'amusement dans chaque atelier était au rendez-vous. 

  
© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Franche-Comté - Eva Bourgin


Les étudiants ne se sont pas arrêtés à réfléchir aux activités. Ils ont fait en sorte de les adapter en fonction des capacités de chacun. Par exemple, pour le tir à la carabine, les participants pouvaient très bien le pratiquer en étant couché, assis, ou bien même debout. Tout le monde y a trouvé son compte et a pu profiter du matériel. 
 
© France 3 Franche-Comté Eva Bourgin
© France 3 Franche-Comté Eva Bourgin


Pour certaines personnes atteintes, se concentrer ou patienter quelques minutes reste quelque chose de délicat dans leur quotidien. C'est pourquoi, les étudiants de 3e année ont tenu à récompenser les participants avec des médailles. Une reconnaissance pour leur investissement qui a décroché de nombreux sourires pour certains et une immense fierté pour d'autres. 

 
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
 
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin


Pour clôturer la fin de cette première journée, toute la promotion des troisièmes années a travaillé un spectacle de danse, en parallèle de l'organisation de la semaine. Un spectacle alliant mise en scène théâtrale, danse et créativité : un langage artistique et universel où chacun perçoit son propre message. 
 
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
 
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
 


Le programme se poursuit cette semaine. L'université accueille mardi 7 mai des enfants déficients intellectuels. Jeudi 9 mai, ce sera au tour des personnes âgées. Vendredi 10 mai, le gymnase recevra des personnes ayant des maladies psychiques. 
 
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin
© France 3 Bourgogne Franche-Comté - Eva Bourgin

Cette première journée a marqué les étudiants de STAPS.  Pour eux, l'expérience est à la fois professionnelle et personnelle. Certains liens crées restent et resteront inoubliables. 

Sur le même sujet

Extrait film amateur du 8 septembre 1944 et témoignages ancien maquisard

Les + Lus