Besançon : la mairie et des distributeurs de billets vandalisés

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.S.

Conséquence de l’arrêté anti-mendicité adopté par la municipalité de Besançon ? Ce dimanche matin, un tag a été découvert sur les murs de la mairie, des distributeurs de billets ont été recouverts de peinture et brisés.
 

« Pas de banques, pas de mendiants », pouvait-on lire en épaisses lettres de peinture rouge ce dimanche matin, vers 7 heures sur la mairie de Besançon. Signé : « Acab », un acronyme utilisé par les militants anticapitalistes qui signifie « All Capitalists Are Bastards ». Des inscriptions rapidement effacées par les agents municipaux.


Un homme cagoulé aperçu

Mais peu de temps après, les agents découvraient des distributeurs de billets du Crédit mutuel et de la BNP vandalisés avec ce qui semblait être la même peinture rouge que celle utilisée sur la mairie. Plusieurs distributeurs étaient cassés.

Un homme cagoulé, portant un masque de ski a été aperçu par des témoins avant 7 heures. Il n’a pas encore été intercepté.

Les inscriptions sur la mairie pourraient faire suite à l’arrêté anti-mendicité pris par la mairie de Besançon en juillet. Samedi, un rassemblement et une pétition étaient lancés pour contester cette décision.

La mairie envisage de porter plainte.