• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon : “Marionnettes !”, le Musée comtois ouvre une salle dédiée au théâtre des Manches à Balais

Marionnette Petit Espoir d'après Tomi Ungerer / © Photo du Musée comtois (Collection Théâtre des Manches à Balais) - © Jacky Renard
Marionnette Petit Espoir d'après Tomi Ungerer / © Photo du Musée comtois (Collection Théâtre des Manches à Balais) - © Jacky Renard

Valoriser la marionnette comme un objet de patrimoine et un art vivant, c’est l’objectif  du temps fort "Marionnettes !". Ça se passe tout le mois de mai à Besançon (Doubs). Parmi le programme, nouvelle exposition du Musée comtois avec les marionnettes du Théâtre des Manches à Balais. 

Par Marie-Pierre Goisseaud

Le Musée comtois est installé depuis 1960 à la Citadelle de Besançon. Il présente l’histoire et les traditions régionales à travers plusieurs thématiques, comme les marionnettes comtoises.

Le musée a ouvert le 1er mai une nouvelle salle d’exposition permanente consacrée aux marionnettes contemporaines, issues de la collection  du théâtre des Manches à Balais. Au total une cinquantaine de pièces, du castelet ambulant aux éléments de décor et marionnettes.   

La compagnie des Manches à Balais fut créée en octobre 1973 par Danielle et Jean-René Bouvret puis est devenue professionnelle en 1980. Pendant plus de 40 ans, ces artistes ont imaginé, fabriqué puis donné vie à plus de 600 marionnettes.


En 2016, la troupe ferme les portes de son atelier et donne au musée comtois près de 500 pièces de sa collection. L’ancien conservateur du musée Lionel François nous expliquait à cette occasion le 24 février 2016  l’importance de conserver de telles oeuvres  :

Aujourd’hui on ne se rend pas bien compte de tout l’intérêt de cette collection contemporaine, mais dans un demi-siècle, elle aura autant d’importance que pour nous ces collections du 19ème siècle qui nous en apprennent beaucoup sur le mode de vie, le mode de pensée sutout populaire de la population locale car ces marionnettes sont pour adultes et qui transmettaient l’état d’esprit du moment, l’actualité du moment.
 

Aujourd'hui, cette collection du théâtre des Manches à Balais fait partie intégrante de la nouvelle exposition permanente,  "le rire est un sport de combat : marionnettes et tansgression".


 Le rire est un sport de combat : marionnettes  et transgression

 

Dans cette nouvelle exposition permanente , nous pouvons découvrir les marionnettes de 4 spectacles du théâtre des Manches à Balais :


1. "Ubu roi" 

"L'Ubu roi" d'Alfred Jarry est leur premier spectacle conçu en compagnie d’Hubert-Felix Thiéfaine pendant l'année 1973 en plein conflit social chez Lip. Les marionnettes étaient créées avec des manches à balais, ce qui a donné le nom de la troupe. 
Ubu roi, 1973 (d'après Alfred Jarry) / © Photos du Musée comtois (Collection Théâtre des Manches à Balais)- crédits Jacky Renard
Ubu roi, 1973 (d'après Alfred Jarry) / © Photos du Musée comtois (Collection Théâtre des Manches à Balais)- crédits Jacky Renard
     

 2. "Jeu de Massacre" 

 Une grande partie de l’exposition présente  les marionnettes de leur spectacle à scketches "Jeu de Massacre" en 1988  dans lequel ils ont mis en scène l’œuvre graphique et satirique de Tomi Ungerer , disparu le 9 février 2019. 

C’est une reprise d’un spectacle créé en 1983 « Abracadabra, jeu de massacre » . Le théâtre des Manches à Balais l’avait présenté  à l’occasion de son 10ème anniversaire au musée des Beaux-Arts de Besançon en décembre 1983. Une première création jouée avec plus d’acteurs et de masques que la version de 1988 qui elle utilisera plus de marionnettes.

Voici un extrait "d'Abracadabra, jeu de massacre" dans un  reportage d’Anne-Marie Contant le 13 décembre 1983 : 
Théâtre des Manches à Balais - Le jeu de massacre
Extraits du spectacle du Théâtre des Manches à Balais "Abracadabra, le jeu de massacre" au musée des Beaux-Arts de Besançon en décembre 1983. - Vidéo INA 13 12 1983


3. "Petites histoires au coin des rues" (1977)

Spectacle de marionnettes foraines joué en castelet ambulant présenté dans l'exposition avec des "musiciens de la fanfare de Brême", une adaptation du conte des frères Grimm.
 
Castelet ambulant présentant des "Petites histoires au coin des rues" (Les Musiciens de la fanfare de Brême) / © Photo du Musée comtois (Collection Théâtre des Manches à Balais) - crédits Jacky Renard
Castelet ambulant présentant des "Petites histoires au coin des rues" (Les Musiciens de la fanfare de Brême) / © Photo du Musée comtois (Collection Théâtre des Manches à Balais) - crédits Jacky Renard
 
4.  "L’intervention" (1985)

"L’intervention" est une comédie de Victor Hugo, écrite en 1866 qui se situe en un seul lieu, une chambre mansardée et avec 4 personnages. C’est l’histoire d’un couple qui ne cesse de se disputer et sont tous deux très jaloux…


Regardez cet extrait du spectacle joué par les marionnettistes à l’Espace Planoise en avril 1985 dans le reportage de Robert Morel :

 
"L'intervention", d'après une comédie de Victor Hugo.
Les marionnettes du Théâtre des Manches à Balais à l'Espace Planoise en 1985 - Vidéo INA 1985


Les marionnettes comtoises


En plus du fonds du théâtre des Manches à Balais, la collection du Musée comtois comprend par ailleurs à ce jour près de 200 marionnettes anciennes (du 19ème siècle au début du 20ème siècle), structurées en quatre ensembles principaux : Brun-Coulon (thêâtre forain actif entre 1844 et 1892), La Providence (Second Empire), Paul Franceschi (1875), Auguste Coulon (1930).

Ce sont donc aujourd’hui  3 salles consacrées à la dimension satirique de la marionnette avec environ 120 pièces exposées,  ainsi qu’une centaine d’autres éléments de collections (costumes, décors, documents graphiques, castelets, pièces de fabrication, piano, ouvrages…)

Aurélie Carré, conservatrice du patrimoine, chef d'établissement du Musée Comtois :

En balayant près de 150 ans de création régionale, nous montrons la permanence d’une tradition qui ne cesse de se réinventer en Franche-Comté : depuis les pièces les plus anciennes, antérieures à 1850, jusqu’au très important fonds contemporain du Théâtres des Manches à Balais, l’art de la marionnette s’empare aussi bien du théâtre classique que de l’actualité. Il n’y a pas que les guignols télévisés qui ont la langue bien pendue ! 


Une des salles présente les marionnettes utilisées pour la représentation de la crèche comtoise, une pièce de théâtre née à l’époque de la révolution française et qui met en scène le Barbizier.
Ce personnage est un vigneron du quartier Battant qui va profiter de la naissance de Jésus à Besançon pour dénoncer les injustices subies durant l’année.  Il égratine de ses commentaires les personnalités politiques de la ville, de la région ou le président de la République.

Le musée possède 3 figures de Barbizier exposées dans le parcours permanent : celui de JF Brun, celui de Paul Franceschi et celui des Manches à Balais… balayant ainsi près de 150 ans de « vie » du personnage. L’idée est de montrer la permanence du théâtre d’actualités en marionnettes, bien avant l’heure des guignols télévisés !

La collection du Théâtre des Manches à Balais permet d’enrichir cette salle avec  des marionnettes plus actuelles comme les effigies du maire de Besançon Jean-Louis Fousseret et son tramway ou l’ancien président Nicolas Sarkozy.

Les Manches à Balais ont présenté cette pièce du folklore comtois « la crèche » dès 1986.  Dans cette vidéo, elle  s’amuse et improvise sur l’équipe de la télévision régionale FR3 et son présentateur de l’époque, Jacques Paté.
 
Crèche Comtoise par le théatre des Manches à Balais
Extrait du spectacle "la crèche" du théâtre de marionnettes des Manches à Balais - Vidéo INA du 23 décembre 1983
 

La Nuit des Musées au Musée comtois  


Le Musée comtois propose plusieurs animations lors de la 15ème nuit européenne des musées le 18 mai 2019.


Spectacle de marionnettes à tringle en plein air :  « Lafleur et Sandrine vont dans la rue »
  • Personnage du répertoire traditionnel des marionnettes françaises, c’est une version revisitée du Lafleur picard. Descendant de Polichinelle, ce cousin du Guignol lyonnais et du Barbizier comtois n’a pas la langue dans sa poche.
  • Pour Tout public (à partir de 6 ans) – Sur le site de la Citadelle de Besançon - Deux séances : 20h30 et 22h00
  • Sans réservation, dans la limite de 120 places assises en plein air (si pluie, repli Chapelle)


Visite guidée de l'exposition « Le rire est un sport de combat : marionnettes et transgression »
  • 20h45 ; 21h45 ; 22h45 - durée 30 minutes - 25 personnes maximum par visite - niveau 3 du Musée comtois - Inscription en billetterie


Rencontres autour des marionnettes : Tomi Ungerer, « l’esprit frappeur » 
  • L’équipe de conservation du Musée Comtois vous propose de partir à la découverte de la face cachée de l’art des marionnettistes. Figures de théâtre d’ombre, marionnettes à gaine…
  • En continu à partir de 20 h00 - accueil du Musée comtois, niveau 2.


Exposition « Rencontres. Des visages, des objets, des racines » 
  • En partenariat avec l’association Miroirs de Femmes-Reflets du monde, le Musée comtois offre un dialogue ouvert sur le monde, au travers d’une collecte de témoignages personnels et d’objets du quotidien, choisis et mis en scène comme autant de témoins d’un parcours de vie.
  • En continu à partir de 20 h00 - salle d’exposition temporaire 

Autres rendez-vous autour du temps fort Marionnettes!

Dans le cadre du temps fort « Marionnettes ! », en partenariat avec les 2 Scènes (scène nationale), l’Université de Franche-Comté et le réseau de lecture publique bisontin et le Musée comtois,  plusieurs rendez-vous vous attendent :

Jusqu'au 31 mai - Médiathèque Pierre Bayle 
Le musée comtois a décentralisé une partie de sa collection du Théatre des Manches à Balais  à la Médiathèque Pierre Bayle :
A voir jusqu'au 31 mai 2 expositions : 
« Marionnettes est une parole qui agit » (secteur adulte)  et « Marionnettes au pays des merveilles »  (secteur jeunesse)

4 mai - Bibliothèque d'étude et de conservation 
Conférence à 15h00 :  "Un mois, une oeuvre, conférence à 2 voix" 
1, rue de la bibliothèque - Besançon

17 au 24 mai 2019 - Théatre de l'Espace
Les 2 Scènes proposent une exposition du 17 au 34 mai : "Campement nomade", théâtre spécialement scénographié pour l’occasion par Laurie Cannac et Ilka Schönbein. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus