Besançon : rassemblement devant l'hôpital contre la vaccination obligatoire pour les soignants

A l'appel de deux syndicats, FO et Sud, quelques personnes se sont retrouvées devant le CHU Minjoz, à Besançon. Elles se disent non pas hostiles à la vaccination mais contre le pass sanitaire et l'obligation pour les personnels soignants d'être vaccinés.
Hôpital Minjoz de Besançon, jeudi 28 juillet, rassemblement à l'appel de FO
Hôpital Minjoz de Besançon, jeudi 28 juillet, rassemblement à l'appel de FO © P. Arbez France Télévisions

Certains personnels soignants sont inquiets face à la gestion de la crise sanitaire et en colère devant le manque de considération dont ils s'estiments l'objet.

Ils se disent, non pas hostiles à la vaccination contre la Covid19 par principe, mais contre le pass sanitaire et l'obligation pour certaines professions, dont les soignants, de se faire vacciner afin de pouvoir continuer de travailler.

Ils l'ont dit, donc, ce matin jeudi 29 juillet, devant le parvis du centre hospitalier. De plus, ils s'inquiètent de la suite de la gestion de crise, notamment en cas de refus de se faire vacciner de la part des soignants. Ils craignent, dans cette hypothèses, des sanctions.

Besançon : rassemblement devant l'hôpital contre la vaccination obligatoire pour les soignants

 

Besançon : rassemblement devant l'hôpital contre la vaccination obligatoire pour les soignants

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société social économie