• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Besançon récompensé pour la restauration de la tour de la Pelote

© picture alliance / Arco Images / Newscom / MaxPPP
© picture alliance / Arco Images / Newscom / MaxPPP

La cité comtoise a remporté le prix départemental des rubans du patrimoine 2018, qui récompense depuis 1994 les meilleures opérations de rénovation du patrimoine bâti. 

Par Adrien Gavazzi

C'est l'un des édifices emblématiques de la ville de Besançon : la tour de la pelote. Construite entre les 15e et 17e siècles au bord du Doubs, elle est inscrite depuis 2008, avec la citadelle et les autres fortifications bisontines, au patrimoine mondial de l'UNESCO.

La tour de la Pelote abritait un restaurant très prisé, avant d'être ravagée par les flammes en 2013.

Cinq ans plus tard, le bâtiment est enfin restauré ; l'activité du restaurant a cessé ; et la ville table désormais sur l'atout culurel de ce lieu chargé d'histoire.

Besançon : Visiter la Tour de la Pelote grâce à la réalité virtuelle

Les Bisontins ont retrouvé leur Tour de la Pelote ! En 2013, un incendie avait complètement détruit la toiture et la charpente de cette tour médiévale. Cet accident mettait fin à l'activité du restaurant qui louait la tour à la ville.


C'est justement ce travail remarquable de restauration mené par la Ville, la région et la Direction régionale des affaires culturelles, qui est aujourd'hui récompensé du prix départemental des rubans du patrimoine 2018.

La charpente, notamment, a été reconstruite à l’identique, selon des techniques et des savoir-faire traditionnels.

Reconstruction de la Tour de la Pelote : l'étape de la charpente

Par une funeste nuit de décembre 2013, la Tour de la Pelote ; le monument historique datant du XIVe siècle avait pris feu. En cause un appareil électrique. L'intérieur et la toiture étaient partis en fumée. Depuis avril 2016, la ville propriétaire des murs a entrepris la recontruction.



Le concours des « rubans du Patrimoine » a été créé en 1994. Il distingue et récompense, par des prix nationaux, régionaux et départementaux, des communes ayant réalisé des opérations de rénovation ou de mise en valeur de leur patrimoine bâti.

Le concours est organisé par la fédération française du bâtiment, l’association des maires de France, la fondation du patrimoine et la Caisse d’épargne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus