Coronavirus : pendant le confinement, donnez votre sang !

C'est le message de l'Etablissement Français du Sang : les hôpitaux ont toujours besoin de produits sanguins et rien n'empêche les donneurs de prendre rendez-vous auprès des centres de prélèvement pour faire un don.

Le don du sang, un geste qui ne doit pas faiblir en période de confinement
Le don du sang, un geste qui ne doit pas faiblir en période de confinement © FTV François Latour

Les collectes de sang se poursuivent, mais en s'adaptant.
Samedi 2 mai à Besançon, était organisée la traditionnelle collecte du Rotary, à la Maison du don Hauts du Chazal.
Même si les dons sont moins nombreux, faute de collecte dans les universités et dans les entreprises à cause du confinement,  l'équilibre est maintenu pour l'instant. Mais le déconfinement se prépare.

Retour à une activité normale dans les hôpitaux

Avec le confinement qui dure et le dé-confinement qui se prépare, l’EFS voit la mobilisation se réduire petit à petit. Dans le même temps, le volume des dons diminue de près de 25 à 30 %, en raison de l’impossibilité de collecter en entreprises et milieu étudiants.

En parallèle, les hôpitaux reprennent une activité plus normale, accueillant à nouveau les malades dont la prise en charge avait été repoussée avec la crise sanitaire et les besoins en produits sanguins remontent à 95 % de leur niveau habituel.

Conclusion : moins de possibilités de collecter, des besoins qui remontent et des jours fériés à venir ... l’EFS craint pour son niveau de stock à mi-mai et appelle les citoyens à ne pas relâcher leur mobilisation au don pendant le mois de mai.
petit rappel, Le covid 19 n'est pas consommateur de produit sanguin
 

Une heure pour donner son sang, c'est 3 vies sauvées
Une heure pour donner son sang, c'est 3 vies sauvées © EFS

Appréhension au début du confinement

Les services de l'EFS Bourgogne-Franche-Comté avaient quelques craintes au début de la période de confinement à la mi-mars. En fait, très rapidement, les autorisations de sortie pour donner son sang ont fait partie des dérogations possibles.

Et les donneurs ont répondu à l'appel, au point que les différents centres de collecte ont dû organiser un système de prise de rendez-vous dans les 7 centres de Bourgogne-Franche-Comté : Auxerre, Sens, Dijon, Mâcon, Chalon-sur-Sâone, Besançon et Belfort.
Pour toute prise de rendez-vous, le site mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr

Le reportage d'Aline Bilinski et France 3 Franche-Comté
Intervenants : 
Don du sang : dans la perspective du déconfinement, les donneurs doivent poursuivre leur mobilisation
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société solidarité coronavirus
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter