Le couturier Charles Lyautey part à la conquête du salon du Made In France de Paris

© Pierre-Edouard Saillard
© Pierre-Edouard Saillard

L'artisan couturier Charles Lyautey a décidé de partir à la conquête du salon du Made in France qui se déroulera à Paris du samedi 10 au lundi 12 novembre. Pour y arriver il a lancé une campagne de financement participatif afin de pouvoir présenter sa marque Lyautey Couture au plus grand nombre. 

Par Morgane Hecky

Charles Lyautey est artisan couturier et se passionne pour les canevas. Il fonde sa propre maison de prêt-à-porter début 2017, Lyautey Couture, et imagine une première collection dans son atelier de Serre-les-Sapins, à quelques kilomètres de Besançon. Les vêtements qu'il y réalise s'orientent autour d'un esprit sportswear chic. Ses créations sont conçues à partir de canevas chinés en brocante et les tissus qu'il achète proviennent de Franche Comté ou du reste de la France. Grâce à sa marque Lyautey Couture, Charles a pour objectif de mettre en avant le savoir-faire régional et la force de la création française. Pour pouvoir toucher un plus grand nombre de passionnés de mode, il a décidé de passer à l'étape supérieure : participer au salon du Made in France à Paris. Sous l'impulsion de la chambre des métiers et de l'artisanat, il sera présent aux côtés de la région Franche-Comté et entouré d'autres artisans pour promouvoir les savoirs-faire locaux.
Un investissement non négligeable pour une jeune marque. Entouré de 450 exposants, ce salon est un tremplin pour offrir une visibilité couture à notre région. Charles Lyautey a également pour objectif de rencontrer de nouveaux distributeurs pour s'exporter dans d'autres villes, notamment Paris. Il propose ainsi aux internautes de contribuer à sa campagne de financement participatif, avec des contreparties allant de 10€ pour une carte de remerciements à 100€ pour un sweatshirt ou encore 500€ pour la réalisation d'une création au choix. 
Retrouvez le reportage de C.Schulbaum, E.Debief et E.Dubuis à l'occasion de la sortie de sa première collection en 2017 :

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus