Doubs : après un mort à Besançon, les pompiers du Doubs alertent sur les risques de noyade

Un jeune homme de 25 ans trouvé la mort vendredi 4 juin sur les rives du Doubs à Besançon (Doubs). Les pompiers n'ont pas pu le réanimer après de longues minutes passées sous l'eau. A l'approche des beaux jours, les secours rappellent les bons gestes à tenir. 

Noyade à Besançon : intervention des Pompiers du Doubs
Noyade à Besançon : intervention des Pompiers du Doubs © Apolline Guillerot-Malick -Francetv

Se baigner n’est jamais sans risque. Par beau temps et canicule, certains sont tentés de se rafraîchir mais il est strictement interdit de se baigner dans les lacs et rivières du département, hors zones de baignades référencées et autorisées, le risque de noyade étant toujours présent. Vendredi 4 juin, un jeune homme a perdu la vie au bord du parc de la gare d'eau, il se baignait dans le Doubs sur une zone interdite la baignade.

Les pompiers du Doubs dans leur message de prévention appellent les citoyens à être prudents :

Un rivière si elle semble calme contient en son sein des pièges pour le nageur qui peut y risquer sa vie, notamment des courants forts non détectables en surface qui entraînent la victime vers le fond. L’opacité de l’eau peut présenter des obstacles inattendus pour le nageur comme pour le plongeur.

Un malaise peut aussi survenir dans l’eau hors surveillance. Ce dernier ne pourra alors être pris en charge rapidement, contrairement à un malaise sur la voie publique.

L’opacité de l’eau peut ajouter des difficultés complémentaires pour retrouver la victime, même avec peu de fond. 

Les consignes à respecter si vous allez vous baigner

1000 morts par noyade par an en France

Les sapeurs-pompiers du Doubs effectuent chaque année environ 30 opérations de secours opérations de secours pour noyade par an, avec des pics lors de la période estivale.

En 2020, ils ont réalisé 25 interventions pour noyades, dont 17 sur juin juillet-août.

92% de ces interventions se sont déroulées en milieu naturel. Un tiers des victimes environ est décédé.

En France, les noyades sont à l’origine d”environ 1 000 décès chaque année.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noyade faits divers