• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Francis Mourey impérial à Besançon !

L'arrivée de Francis Mourey lors des championnats de France de cyclo-cross à Besançon. Derrière lui, Clément Venturini. / © F3 Franche-Comté / JM Baverel
L'arrivée de Francis Mourey lors des championnats de France de cyclo-cross à Besançon. Derrière lui, Clément Venturini. / © F3 Franche-Comté / JM Baverel

Francis Mourey a remporté son 9ème titre de champion de France de cyclo-cross. Un exploit qu'il réalise chez lui à Besançon. Il s'impose devant Clément Venturini et John Gadret. Dès l'annonce de ce nouveau sacre, ils sont nombreux à avoir témoigné de leur admiration pour le champion.

Par CR (avec AFP)

Francis Mourey (Fortuneo) a enlevé son neuvième titre de champion de France élite de cyclo-cross, dimanche, sur le parcours très boueux de Besançon, au terme d'un duel haletant avec Clément Venturini. 
Cyclo-cross/Besançon : les Franc-comtois brillent
Un reportage de JL Gantner, JM baverel, R. Bolard et S. Rethore. Avec les interviews de Caroline Mani, championne de France 2016 élite dames de cyclo-cross et Francis Mourey, champion de France 2016 élite hommes de cyclo-cross.

Mourey, qui pointait à la dixième place après le premier tour suite à un incident, a remonté ses rivaux pour prendre la tête dans le sixième et avant-dernier tour du circuit. Venturini (22 ans), longtemps au commandement de la course, a dû s'incliner finalement devant son aîné (35 ans), revenu en forme après un début de saison hivernale contrarié par une blessure à une épaule. La troisième place est revenue à John Gadret, à plus d'une minute, devant Julien Roussel.
Ils étaient nombreux à venir encourager Francis Mourey à Besançon, pour les championnats de France de cyclo-cross. / © F3 Franche-Comté / JM Baverel
Ils étaient nombreux à venir encourager Francis Mourey à Besançon, pour les championnats de France de cyclo-cross. / © F3 Franche-Comté / JM Baverel

Le premier titre élite de Mourey, détenteur du record du genre, date de 2005. L'an passé, le Franc-Comtois avait pris la troisième place derrière Clément Lhotellerie, désormais retraité, et Venturini.





 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, dans la Nièvre ce lundi

Les + Lus