Histoire : quelle est la date de naissance des premières élections municipales ?

Savez-vous d’où vient le nom de « maire » qui désigne le premier magistrat d’une commune ? Et quand ont été organisées les premières élections municipales ? Voici les réponses.
 

Les élections municipales sont directement liées à la naissance de la République.
Les élections municipales sont directement liées à la naissance de la République. © MAXPPP / Thomas Jouhannaud
Avant de raconter l'histoire des élections municipales, commençons par celle de la commune, et celle du maire !

Le maire, tout d'abord. Ce nom nous viendrait du moyen-âge.  Il serait dérivé du latin "major". Le major est le représentant du seigneur. Il administre le domaine en son nom.

La commune, ensuite.  Les premières mentions de ce mot datent de la même période de l’histoire occidentale. Déjà, les communes ont en charge la sécurité des habitants et la vie économique de la ville.
 

Le maire, une institution républicaine


Les élections municipales, elles, sont beaucoup plus récentes. Elles sont directement liées à l’histoire des institutions républicaines.

Tout commence avec un décret du 14 décembre 1789, l'année de la révolution française. Le décret organise les premières élections municipales. Elles se déroulent en 1790.

L’avancée démocratique ne dure pas. La Révolution est remplacée par l’Empire, qui fait table rase des élections municipales. Elles réapparaissent au 19ème siècle. En 1848 précisément, avec  l’avènement de la seconde République.

Enfin, la loi du 5 avril 1884 crée le cadre juridique que nous connaissons encore aujourd’hui. Les conseils municipaux sont élus au suffrage universel. Les conseillers municipaux élisent à leur tour, parmi eux,  un maire et des adjoints.
 

Les élections municipales et le "vrai" suffrage universel...


Depuis 1884, les élections municipales n’ont pas été remises en cause, sauf pendant l’occupation allemande et le régime de Vichy.

Enfin, les élections municipales d’avril 1945 ont marqué pour la première fois l'entrée en vigueur d’un véritable suffrage universel. Faut-il rappeler qu'avant cette date, le droit de vote n'était pas reconnu aux femmes, et réservé exclusivement aux hommes ?


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections