INSOLITE. Coupe du monde de rugby 2023 : "On porte le même maillot, les Bleus, c'est nous aussi", les gendarmes se mettent en scène pour encourager le XV de France

Depuis le début de la Coupe du monde de rugby, les gendarmes du Doubs multiplient les clichés humoristiques sur les réseaux sociaux pour encourager l'équipe de France. Et ils aimeraient bien jouer les prolongations avec les Bleus jusqu'en finale.

Pour soutenir les Bleus, ils ont choisi leur tribune. Ce sera leur page Facebook. Sur la planète Ovalie, les supporters rivalisent souvent d'imagination pour encourager leur équipe nationale. Pendant toute la durée de la Coupe du monde de rugby, qui se déroule en France du 8 septembre au 28 octobre 2023, les gendarmes du Doubs, eux, ont choisi de mouiller le maillot sur les réseaux sociaux. En photos et avec humour, en jouant sur leur image.

La preuve avec ce cliché surprenant posté juste avant le match France-Namibie à Marseill ce jeudi 21 septembre qui pourrait encore faire du "raffut" sur la toile. Cette fois, c'est Lascar, le chien piste-défense du Peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG) de Montbéliard, qui s'est jeté dans la mêlée avec tout son "mordant".

Touche de folie

Quelques heures avant le deuxième match du XV de France face à l'Uruguay, jeudi 14 septembre, les hommes du PSIG de Besançon s'étaient déjà prêtés au jeu. Avec une touche de folie. "Géniale", "trop drôle", peut-on lire sur les commentaires. Des efforts récompensés par la victoire à Lille de Paul Boudehent et de ses coéquipiers face à Los Teros 27-12.

Les motards pour le coup d'envoi

C'est l'Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) qui a donné le coup d'envoi de cette drôle de série le jour du match d'ouverture face à la Nouvelle-Zélande au Stade de France à Saint-Denis, le vendredi 8 septembre dernier. Les motards casqués, réunis en "pack" derrière le ballon ovale, ont volontiers fait une petite "pose", juste avant de partir en opération.

Les hommes de Fabien Galthié l'ont emporté avec brio 27-13 face aux All Blacks. De quoi pousser les gendarmes à enchaîner les séances photos. "Toutes les unités sont motivées aujourd'hui pour participer", confie-t-on du côté du Groupement départemental.

"On porte le même maillot"

"C'est un clin d'œil bien sûr, explique le Colonel Lionel James, commandant du Groupement de gendarmerie du Doubs. On voulait surtout manifester notre soutien à l'équipe de France. Mais c'est vrai qu'il y a des grandes similarités entre le rugby et la gendarmerie. Le rugby, c'est le respect des règles, la cohésion, l'esprit d'équipe comme dans la gendarmerie."

On porte le même maillot. Les Bleus, c'est nous aussi ! Comme au rugby, on occupe le terrain dans la profondeur. On va au contact. Et quand c'est nécessaire, comme dans un maul, on sait se regrouper pour faire face !

Colonel Lionel James, commandant du Groupement de gendarmerie du Doubs.

Aujourd'hui, les gendarmes comtois assurent avoir déjà d'autres belles surprises en réserve dans leur album et espèrent bien les dévoiler au fil des victoires du XV tricolore, jusqu'à la finale. "J'ai la chance d'avoir une bonne équipe d'officiers et de sous-officiers", ajoute le Colonel Lionel James. La balle est maintenant dans le camp des Bleus, les autres !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité