Le ministre de la Santé François Braun en visite à Besançon ce jeudi 11 mai

Les membres du gouvernement continuent à arpenter le terrain. Ce jeudi 11 mai, c'est le ministre de la Santé François Braun qui se rendra en Franche-Comté, avec une escale à Besançon.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Nouvelle visite ministérielle en Franche-Comté. La tournée médiatique du gouvernement continue ce jeudi 11 mai, avec un passage du ministre de la Santé à Besançon, a confirmé la préfecture du Doubs ce mercredi 10 mai dans la soirée.

Le ministre est attendu en début de matinée à Besançon, il participera à 9h30 à des échanges avec la commission santé de Régions de France, en présence de Mme Marie-Guite DUFAY, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Vers 10h45, il visitera le bâtiment Bio-innovation du technopôle Témis Santé de Besançon. Le centre de développement et de recherche de biotechnologies et médicaments biologiques liés au sang associe des chercheurs du CHU de Besançon, de l'université de Franche-Comté et des filières de santé du Grand Besançon Métropole, à des entreprises comme Macopharma, leader mondial des dispositifs médicaux de la filière sanguine. Ce centre de développement a ouvert ses portes il y a deux ans, et ses locaux affichent complets. 

A 12h05, le ministre se rendra dans l'usine RD-Biotech. 

Le syndicat FSU-SNUipp du Doubs pourrait bien être mobilisé à l'arrivée du ministre. 

Pas d'étape dans le territoire de Belfort

Selon nos informations, une étape du ministre de la Santé dans le nord de la Franche-Comté, à Valdoie, près de Belfort, a un temps été envisagée, mais finalement repoussée pour raison d'agenda : pas de pose de la première pierre de l'EHPAD destiné à remplacer la maison de retraite "Rosemontoise" donc. 

Cette étape se serait faite pour le ministre de la Santé aux côtés de son frère, le docteur Jean-Bernard Braun, président du conseil d'administration de l'association qui gère le pôle gérontologie Claude-Pompidou à Belfort, et en conséquence l'EHPAD de la Rosemontoise.