Nouveau prix pour le pianiste bisontin Guillaume Bellom

Publié le Mis à jour le

Finaliste du 26 eme concours international de piano Clara Haskil, Guillaume Bellom n'a pas remporté le prix  2015 tout comme les deux autres finalistes, le jury ayant décidé de ne pas décerner de prix cette année. Le Bisontin a reçu le prix "Modern Times" pour son interprétation d'une oeuvre d'Adès 

Ce concours international de piano est particulièrement réputé. Cette année,  90 pianistes ont envoyé leur candidature.  23 candidats avaient été sélectionnés et finalement 20 musiciens se sont présentés aux épreuves qui ont lieu à Vevey en Suisse.

Déjà Premier prix du concours international de piano d'Epinal, Le jeune Bisontin Guillaume Bellom est arrivé en finale en compétition avec Benedek Horvath (Hongrie) et Yukyeong Ji (Corée du Sud). Cette épreuve a eu lieu hier soir à la salle Del Castillo où Clara Haskil a elle même joué. Les finalistes ont interprété chacun un concerto de Mozart, une pièce de Schumann et la création de Thomas Adès, Variations for Blanca.



Comme chaque année, les organisateurs demandent à un compositeur contemporain une création. Après Bruno Mantovani, c'est le jeune compositeur Anglais Thomas Adès qui était à l'honneur cet été. Son oeuvre a été interprétée lors des demi-finales puis lors de la finale.

Voici l'intégralité du concert. Guillaume Bellom a interprété des oeuvres de Mozart et Schumann avec l'orchestre de chambre de Lausanne sous la direction de Christian Zacharias, également président du Jury. Pour écouter le jeune Bisontin de 23 ans, c' est à partir de 3'40. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité