Nouveautés et continuité en 2024 du Festival international de musique de Besançon Franche-Comté

Le Festival international de musique de Besançon Franche-Comté revient du 13 au 22 septembre 2024. Au total, 26 concerts et 650 artistes seront au programme pour sonner l’heure de la rentrée. Nouveauté cette année, la soirée d’ouverture se déroulera à la Gare d’Eau.

« On essaie d’amener les étudiants au festival ». Jean-Michel Mathé, le directeur du Festival international de musique de Besançon Franche-Comté, donne le ton. Et pour toucher un autre public, oubliez la célèbre soirée d’ouverture aux Prés-de-Vaux, la 77ème édition débutera le 13 septembre 2024 à la Gare d’Eau. « C’est un lieu très fréquenté. On peut y voir des familles promener des poussettes, des jeunes s’y installer. Tout sera debout. Le but étant de donner une ambiance plus détendue, un côté moins strict. On est vraiment dans l’idée d’un pique-nique ».

Il faudra donc vous équiper de coussins, chaises pliantes et plaids pour profiter d’un moment plus convivial. La première partie de soirée résonnera des notes jazz, latino et balkaniques avec le groupe Quai de la Seine avant de laisser place à l’Orchestre Victor Hugo dirigé par Jean-François Verdier.

Une volonté d’attirer les jeunes

Le festival trouve son ADN dans les orchestres et la musique symphoniques. Depuis plusieurs années, les musiques du monde et le jazz s’y sont installés mais « toujours avec une approche acoustique », précise Jean-Michel Mathé. « La majorité du public a entre 40 et 50 ans ou est en retraite. Il faut donc aller vers les jeunes, le but étant qu’ils viennent dans les salles de concerts ».

Et pour cela, le festival s’associe au Bureau des associations étudiantes franc-comtoises pour offrir deux jours de musique aux Bisontins. Le traditionnel concert organisé pour la rentrée des étudiants aura lieu le 12 septembre avant de laisser place le lendemain à la soirée d’ouverture de la 77e édition du Festival international de musique de Besançon Franche-Comté.

Il faut toujours trouver l’équilibre entre la tradition et la proposition de nouvelles choses.

Jean-Michel Mathé, directeur du Festival international de musique de Besançon Franche-Comté

Fin de résidence pour Alexandros Markeas

Le pianiste et compositeur grec Alexandros Markeas termine sa troisième année de résidence et pour la 77e édition, il sera sur scène avec le Quatuor Habanera pour interpréter plusieurs de ses compositions telles qu’Engrenages, Tsopanakos ou Broken Mecanism.

Et pour mettre à l’honneur sa culture, un concert de musique populaire grecque sera donné le 14 septembre au Petit Kursaal avec le groupe Pnevmatiko, après une dégustation de spécialités grecques.

Le retour des concerts gratuits et des Apéros-jazz

Tout au long de ces dix jours de festivités, musique symphonique, de chambre, du monde, vocale, contemporaine et jazz seront à écouter à Besançon, Vesoul, Dole et Arc-et-Senans. Comme chaque année, le festival programme plusieurs concerts gratuits : la soirée d’ouverture et l’ensemble Saxback le 14 septembre sur la cour du Musée du Temps.

En accès libre également, les Apéros-jazz seront à retrouver place Granvelle chaque soir du 17 au 21 septembre à partir de 19h.

Quel avenir pour le festival ?

Si le Festival international de musique de Besançon Franche-Comté est bien ancré sur le territoire depuis 1948, il fait face à différents enjeux aujourd’hui. « Nous mettons davantage en lumière ces femmes compositrices ou artistes. Il faut également penser à l’impact écologique. On n’a plus d’ensembles qui prennent l’avion pour repartir le lendemain. On essaie de les prendre sur une tournée. Certains joueront à Dijon avant de venir sur le festival », détaille Jean-Michel Mathé.

Une autre problématique qui pourrait mettre en difficulté l’événement à l’avenir, l’absence d’une salle adaptée. « On a besoin de cet outil pour accueillir les orchestres et musiciens dans de bonnes conditions, tant pour l’acoustique que pour leur confort. Ça peut poser problème sur le long terme ».

 

Retrouvez le programme complet du festival ici.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité