VIDEO. Pompiers volontaires : le clip choc des pompiers de Quingey pour recruter

© Amicale des pompiers de Quingey
© Amicale des pompiers de Quingey

L'amicale des sapeurs pompiers de Quingey dans le Doubs fait le buzz. Une vidéo choc alerte sur le manque de volontaires sur le terrain. Un manque qui pourrait endeuiller des familles. 

Par Sophie Courageot

Le feu se déclare dans un pavillon. Les enfants donnent l'alerte. Leur père est coincé à l'étage. Ce jour là, le nombre de pompiers volontaires n'est pas suffisant. Les pompiers ne pourront pas sauver le père de famille. Un scénario noir, choc. Puis le choc, et la douleur d'une famille au cimetière. Heureusement, c'était un scénario pour de faux. A la fin du film, les pompiers arrivent et le papa sort de la maison sain et sauf.

L'amicale des pompiers a eu l'idée du clip. Il a été tourné en cinq jours par des pompiers passionnés d'audiovisuel. Les enfants qu'on voit dans le film sont ceux d'un pompier volontaire.
 
Clip pompiers Quingey

Emile jeune pompier et Jean-Philippe ont souhaité par ce clip faire bouger les choses. "On n'est pas 35 pompiers volontaires à Quingey, on est moins de 25. Et certains jours, on tourne à moins de 15 selon les disponibilités de chacun. On a eu des départs vers l'étranger, vers d'autres régions, des démissions" explique le pompier volontaire.

Selon Jean-Philippe, à certains créneaux horaires, les pompiers d'autres centres de secours sont régulièrement appelés sur la zone de Quingey. Le délai d'intervention est alors rallongé selon lui. 

Les pompiers de Quingey espèrent susciter quelques vocations. "On ne vise pas le prix du festival de Cannes, mais si quelqu'un, ne serait-ce, qu'une personne peut franchir la porte de notre caserne et venir comme volontaire, on aura gagné" dit-il.
 

Trouver d'autres pompiers volontaires 


Du côté du service départemental d'incendie et de secours, on reconnaît les difficultés de recrutement des volontaires. 

Selon Patrice Albert, chef du service départemental de développement du volontariat, le centre de secours de Quingey a un effectif dans la norme. 35 pompiers volontaires sont présents officiellement selon le SDIS25. Mais parfois en semaine, explique-t-il, certains ne sont pas disponibles car ils travaillent. 

"C'est tendu à Quingey comme dans d'autres centres. De Mouthe à Montbéliard, par exemple en zone frontalière avec la Suisse, on manque de volontaires" explique Patrice Albert.
 
"On espère que le clip va déclencher des vocations même si certains vont trouver le message choquant" ajoute Patrice Albert. A Quingey, le SDIS du Doubs a signé un partenariat avec les Francas pour faciliter le départ des pompiers volontaires en journée. Ils peuvent déposer leurs enfants si besoin aux Francas, en cas de départ en intervention. 

Dans le Doubs on compte :
  • 2500 sapeurs pompiers volontaires
  • 400 pompiers professionnels
  • 71 centres de secours


Pour devenir pompiers volontaires


► Le site internet des pompiers du Doubs 

Sur le même sujet

Météo : en 2018 Nevers a battu son record de jours de chaleur !

Les + Lus