Sept platanes abattus à Besançon

Par mesure de sécurité sept platanes sont abattus ce samedi, avenue du 8 mai 1945. Une déviation a été mise en place jusqu'à 16 heures.

Par PS

Leur dépérissement s’est accentué pendant l’hiver, la Direction des espaces verts sportifs et forestiers n’a pas eu d’autre choix que d’abatte ces sept arbres (platanus x acerifolia) en urgence. Avant, une expertise naturaliste sur les chauve-souris et les oiseaux a permis de s’assurer que ces platanes n’étaient pas occupés.

Sept platanes abattus à Besançon
Images : Lauret Brocard


Droit

Car on n’abat pas un arbre comme ça. Les platanes et autres ont des droits, régis par la loi sur la protection et la mise en valeur des paysages, de 1993. Les mairies sont donc tenues de les protéger, de les intégrer dans la gestion de l’espace et de réagir en cas de péril.

Sur le même sujet

Accident mortel dans l'usine Verralia de Chalon

Les + Lus