• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Affaire de pédophilie et viols sur des enfants en Asie : que sait-on de l’homme arrêté à Besançon ?

Jean-Christophe Q. a été interpellé en Thaïlande. / © Capture TV
Jean-Christophe Q. a été interpellé en Thaïlande. / © Capture TV

Un Français de 51 ans expatrié, originaire de Besançon a été arrêté le 30 mars à son retour en Franche-Comté. Mis en examen, il est soupçonné d’avoir violé et agressé au moins une cinquantaine d’enfants en Asie. 

Par France 3 Franche-Comté

Le récit de nos confrères du Parisien.fr fait froid dans le dos. Un homme de 51 ans, professeur de français expatrié en Asie a été arrêté à Besançon, alors qu'il rendait visite à ses parents, le 30 mars. Ce sont les enquêteurs de l’Office central de répression des violences aux personnes qui l'ont interpellé à son arrivée.

Il est soupçonné d'avoir abusé sexuellement d'une cinquantaine d'enfants, notamment en Thaïlande, Inde, Philippines et Malaisie. Une source judiciaire a confirmé l'information. Selon une source policière à Franceinfo, l'homme a reconnu la plupart des faits en garde à vue. Il a été placé en détention provisoire.

Certains médias thaïlandais avait d'ailleurs diffusé son interpellation en intégralité dans leurs journaux télévisés, alors que l'homme se trouvait dans une chambre d'hôtel de Bangkok, en compagnie de deux jeunes de 13 et 14 ans. Des préservatifs et du viagra ont également été retrouvés.
 

"Âgé de 51 ans, Jean-Christophe Q. a été mis en examen le 1er avril pour « viols et agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans », « détention, acquisition et captation en vue de sa diffusion d’images à caractère pornographique sur un mineur », « participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime » et « corruption de mineur de plus de 15 ans », confirme une source judiciaire" expliquent nos confrères.

L'homme installé en Malaisie depuis les années 2000 enseignait dans un centre de langues à Singapour. La presse locale thaïlandaise, qui avait médiatisé l'affaire en février 2019, précise que le suspect aurait entraîné des garçons âgés de 13 à 15 ans trouvés dans les parages du stade Huay Kwang pour faire l'amour. Un père de famille, inquiet de ne pas avoir de nouvelles de son aurait prévenu la police.

Jean-Christophe Q avait été interpellé le 4 février par la police thaïlandaise. Il possédait la véritable panoplie du touriste sexuel : ordinateur, disques durs, clés USB et plusieurs caméras ainsi qu'un trépied. Pour l'instant, on ignore les raisons pour lesquelles il a été relâché en Thaïlande. 
 

L'homme soupçonné de multiples viols avait fait ses études à Limoges, puis au lycée Pasteur à Besançon.
 

Sur le même sujet

Pour quelques mètres de trop, un restaurant de La Brosse-Montceaux doit 53 000 euros

Les + Lus