Un projet littéraire devenu musical au fil des années. C'est le concept de Novisce. Depuis 2017, Jean-Charles Guichardot développe son univers intime où se mêlent ses passions, ses colères et ses doutes, rehaussé par la musique de Marie-Céline Jules et Eléonore Pernet. Le trio est venu présenter dans #studio3 deux titres de leur premier album, "Judas", qui sortira début 2024. Appréciez.

La musique, quand les mots et le texte ne suffisent plus. Voilà le constat qui a fait naître Novisce, en 2017, dans l'esprit de Jean-Charles Guichardot. "Très tôt, je me suis mis à écrire et j'ai fait beaucoup de théâtre" explique le Jurassien d'origine, aujourd'hui installé à Besançon (Doubs). "Mais au bout d'un certain temps, il y avait une sorte de vide. Je me suis alors mis à la musique et au chant sur le tard, vers 26 ans, pour apporter à mes écrits une dimension émotionnelle, ésotérique".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Novisce (@novisce)

Alliant les gestes à la parole, Jean-Charles se met à composer et marie ses influences littéraires (Rimbaud, Apollinaire...) et musicales (Thiéfaine, Bashung, Stromae...). Pris sous son aile par le chanteur et compositeur français Daran, Novisce se renforce avec les arrivées de Marie-Céline Jules (violoncelle, chœur) puis d'Eléonore Pernet (clavier, musique assistée par ordinateur), rencontrées au conservatoire de Besançon, qui ont permis au projet de prendre de la consistance.

Les trois acolytes développent aujourd'hui une musique aux notes classique grâce à la présence du piano et du violoncelle, qui, avec leurs sons bruts, amènent une touche de gravité et d'élégance aux textes mélancoliques et à la voix limpide de Jean-Charles. Le tout dans un paysage d'électropop introduit grâce à la musique assistée par ordinateur d'Eléonore Pernet. 

Un univers amené, encore et toujours, à sublimer les mots. "On revendique notre côté "chanson francophone" " explique Jean-Charles Guichardot. "Nos morceaux racontent quelque chose. Souvent, j'y parle de mes sentiments propres, de ce que j'éprouve, de ce qui me choque". Pas de hasard donc si les deux titres interprétés par Novisce sur le plateau de #studio3 sont "les plus personnels" du futur album du groupe. 

Dans "En Thérapie", je me livre sur mes troubles psychologiques et la souffrance qu'a représenté pour moi mon passage en hôpital psychiatrique. "Enfermez-moi", c'est plus une expression de ma peur du temps qui passe, avec l'idée que les gens que j'aime vont finir par disparaître.

Jean-Charles Guichardot

Chanteur, compositeur et créateur de Novisce

Ce futur album, "Judas", fruit de deux ans et demi de travail, a été enregistré au printemps 2023 au studio La Corbière (Jura) et sortira début 2024. Le premier pour Novisce, qui espère, avec cette nouvelle création riche de onze titres, passer un cap. "On ne fait pas de la musique particulièrement dansante, donc c'est parfois dur de se produire" conclut Jean-Charles Guichardot. "L'objectif, c'est donc de trouver un maximum de date, de partenaire, et on l'espère un label et une maison de disque. On veut pouvoir faire une belle sortie d’album, et surtout, on veut jouer en live pour être écouté". C'est tout ce qu'on peut leur souhaiter.

Découvrez d'autres artistes sur le plateau de #studio3

#studio3 a été réalisé par les équipes de France 3 Franche-Comté :

Mise en images : Bertrand Poirier

Technicien vidéo : David Juillet

Son : Pierre Mayoyo

Lumières : Mostepha Bouchaour

Cadreurs : Azouz Chaa et Romuald Piniac

Montage : Emmanuel Blanc

Mixage : Vincent Grandemange

Infographie : Dominique Perron

Encadrement : Clémence Baverel

Journaliste : Antoine Comte