• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Surprise ! la mission Gaia révèle qu'il y a encore beaucoup d'étoiles naines près du soleil...

Une étoile naine ou naine brune ( vue d'artiste) / © ESO/L. Calçada/P. Delorme/R. Saito/VVV Consortium
Une étoile naine ou naine brune ( vue d'artiste) / © ESO/L. Calçada/P. Delorme/R. Saito/VVV Consortium

Céline Reylé, la chercheuse de l'Institut Utinam de l'université de Franche-Comté va de découvertes en découvertes. Grâce à l'exploration de la cartographie en 3 dimensions de notre Voie lactée, l'astronome a eu la surprise de trouver des étoiles naines près du soleil. 

Par Isabelle Brunnarius

Les spécialistes du ciel disent d'elles qu'elles sont des "étoiles ratées" ! Trop petites, peu lumineuses, elles n'ont rien pour attirer l'oeil, ce sont des "astres insaisissables" écrit Céline Reylé à propos des naines brunes, "A peine plus massives, les étoiles naines ne sont pas beaucoup plus lumineuses" précise Céline Reylé.
Mais la cartographie de notre Voie lactée obtenue grâce au satellite Gaia change la donne. Ces étoiles intéressent les chercheurs car elles représentent environ 70% des étoiles. Leur étude permet de mieux connaître notre galaxie.

Depuis le début des années 2000, Céline Reylé, Annie Robin et Jean-Marc Petit travaillent sur le projet Gaia. Ils sont membres de l'Institut Utinam, Grâce à la mission Gaia, il est désormais possible de situer en 3D plus d'un milliard d'étoiles. L'observatoire de Besançon est chargé de valider les données de ce catalogue. 

A force d'explorer le catalogue, Céline Reylé a fait une découverte : certaines de ces étoiles naines et de ces naines brunes sont à moins de 100 années lumière du soleil. Ce qui est, paraît-il, très proche ! Pour vous donner un ordre d'idée, la Voie lactée a un diamètre d'environ 100 000 années lumière et pour info, la Terre est à huit minutes lumière du soleil... 

Céline Reylé n'a qu'une hâte : partir sur le continent américain pour avoir accès à l'un des super téléscopes qui lui permettra de vérifier ses découvertes. La demande est partie mais il faut être patient. Les chercheurs du monde entier rêvent d'avoir accès à ces outils ultra performants. 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction du maire de Vesoul à la chanson de Brel

Les + Lus