Trois personnes mises en examen dans le crash de La Vèze

Le crash avait fait quatre morts le 19 octobre 2006. A bord de l'appareil, deux médecins du CHU. Ils partaient chercher un organe pour réaliser une greffe. 

Après 7 ans d'instruction, trois personnes sont mises en examen dans le dossier du crash de la Vèze (19 octobre 2006) : le gérant de la société d'aviation, un pilote conducteur et un employé de la direction de l'aviation civile (DGAC)
Après 7 ans d'instruction, trois personnes sont mises en examen dans le dossier du crash de la Vèze (19 octobre 2006) : le gérant de la société d'aviation, un pilote conducteur et un employé de la direction de l'aviation civile (DGAC) © BRUNO FERRANDEZ / AFP
Le quotidien L'Est Républicain révèle l'information. Après sept ans d'instruction, trois personnes sont mises en examen dans ce dossier

0h40, le Beechcraft 90 C s'écrase


Cette nuit du 19 octobre, quatre hommes sont à bord de l'appareil. Un appareil affrêté pour aller effectuer un prélèvement de greffe de foie à Amiens. Les médecins doivent faire l'aller-retour. Pierre-Olivier Denué, 34 ans et Benjamin Ramus, 26 ans trouvent la mort. Ils sont chirurgiens. 
Le pilote et co-pilote Barthélémy Maresma, 48 ans et Fabien Parot, 35 ans font également partie des victimes.
L'appareil s'est écrasé au décollage dans un petit bois au bout de la piste de l'aérodrome de La Vèze. 


Pourquoi ces mises en examen ? 

Les trois hommes mis en examen par le juge d'instruction le sont de façon indirecte avec l'accident. Le juge d'instruction a mis en examen, le gérant de la compagnie aérienne qui a engagé le pilote. Le pilote contrôleur qui a confirmé son stage. Et l'agent de la Direction de l'Aviation civile qui a validé sa licence professionnelle. Pour diverses raisons administratives, le pilote n'aurait jamais du se trouver aux commandes de l'appareil. L'enquête a pointé des erreurs humaines à l'origine du crash.

Et après ? 

Le procureur de la République décidera s'il renvoie les mises en examen devant la justice. Dans ce cas, il y aura procès. Il peut aussi décider de non-lieu ou de suppléments d'information. 

durée de la vidéo: 00 min 48
Le point sur l'instruction du crash de La Vèze

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter