Violente agression de deux femmes à Besançon : un deuxième auteur condamné à deux ans de prison

Un homme d’une trentaine d’années a été condamné à deux ans de prison ferme ce vendredi 12 janvier 2024 au tribunal de Besançon. Il a reconnu être l'un des quatre auteurs de la violente agression de deux femmes dans la nuit du 30 au 31 décembre dernier au pied d'une résidence étudiante.

Un homme d’une trentaine d’années a été jugé au tribunal de Besançon et a été condamné à deux ans de prison ferme ce vendredi 12 janvier 2024. Selon le parquet, il s'est présenté de lui-même aux autorités et a reconnu être l’un des deux agresseurs de deux jeunes femmes, violemment frappées dans la nuit du 30 au 31 décembre dernier au pied d’une résidence universitaire du Crous à Besançon (Doubs).

Ryad H. est connu de la justice, mais pas pour des faits de violences, rapporte l'Est Républicain. Il a été jugé sous la forme d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité et a été incarcéré dès que le jugement a été prononcé.

Un de ses complices, le moins impliqué, avait déjà été interpellé. Jugé en comparution immédiate le 5 janvier, il a écopé de 12 mois dont six fermes, sans mandat de dépôt.

La scène filmée et partagée sur les réseaux

La scène avait été filmée par un étudiant, témoin des faits depuis sa chambre de la résidence universitaire. La vidéo diffusée sur les réseaux sociaux a été partagée plus d'un million de fois. En pleine nuit, près d’une voiture aux phares allumés, et mal garée sur la chaussée, on découvre sur les images deux jeunes femmes agressées physiquement par quatre hommes. Les jeunes femmes sont au sol, rouées de coups, l’une d’entre elles se relève et est à nouveau frappée. Ses cris sont glaçants, elle veut appeler la police.

Une enquête a été ouverte et confiée au service interdépartemental de la police judiciaire (SIPJ). Les investigations se poursuivent pour retrouver les deux derniers agresseurs qui sont toujours activement recherchés selon le parquet de Besançon.