Bettylou : de la casquette de collégienne à celle de karatéka !

À 14 ans, Bettylou Rovelas est déjà ceinture noire de karaté mais elle rêve de voir encore plus grand : devenir championne de France !

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
Bettylou Rovelas n'est pas tout à fait une collégienne comme les autres. Passionnée de karaté, la jeune fille de 14 ans est déjà ceinture noire. Elle a été vice-championne de France. Le karaté est une passion familiale : sa mère et ses deux frères pratiquent aussi ce sport. La journée, Bettylou suit les cours avec ses camarades de 3ème du collège Victor Hugo à Besançon. Et le soir venu, deux fois par semaine, elle se rend quelques kilomètres plus loin, au Club Sauvegarde dans le quartier de Planoise.

Une deuxième vie au Club Sauvegarde


Depuis l'ouverture du club en 2003, on y boit des cafés, on s'entraîne en rigolant, et surtout, on est habitué aux champions. Laura Sivert, Abdel Boujaaba... Autant de karatékas qui suivent les traces du fondateur du club, Fodé Ndao. L'homme, originaire du Sénégal, a été champion de France, et sait faire de ses protégés des prodiges du karaté. L’homme poursuit tout de même un souhait : que le karaté soit désormais une discipline comme une autre aux Jeux Olympiques. Ce sera peut-être le cas en 2020, à Tokyo.

Bettylou a 14 ans et rêve de devenir championne de France de karaté. Un reportage de Sofian Aissaoui et Fabienne Le Moing avec Bettylou Rovelas et Fodé Ndao.