Ce qu'il faut savoir avant de venir au Pow Wow d'Ornans

I. Brunnarius
I. Brunnarius

Environ soixante-dix Amérindiens sont accueillis ce week-end à Ornans par l'association Fourwinds. Une occasion unique de participer à un Pow Wow traditionnel. Ce n'est pas du tout du folklore mais un manifeste culturel avec des rites sacrés.

Par Isabelle Brunnarius

Participer à un Pow Wow, c’est accepter des règles qui peuvent nous sembler étranges. La culture amérindienne est fondée sur le respect de la nature et sur une compréhension de l’esprit qui est en toute chose. 

Lorsque l’on assiste à ce rassemblement rituel, il faut bien suivre quelques consignes : 
-ne pas pénétrer dans le cercle sacré
-ne pas photographier ou filmer au moment des rites sacrés du début.
-Les vêtements des danseurs sont extrêmement riches et colorés. On les nomme des Régalia et ils ont un caractère sacré et mieux vaut ne pas les toucher sans autorisation. 
-Les tambours sont également sacrés. 

Sur le site de Radio Canada, il est aussi précisé qu’il vaut mieux « s’habiller de façon décente et ne pas apporter de d’alcool et de drogues » !

Nous apprenons aussi sur le site de nos confrères, qu’il ne faut pas ramasser une plume d’un vêtement tombée par terre. Seul un rituel approprié permettra de ramasser cette plume, symbole de la mort d’un guerrier dans la plupart des cultures amérindiennes. 

Quant aux consignes locales, il vaut mieux arriver tôt car le nombre d’entrées est limité pour des raisons de sécurité. N’hésitez pas à venir dés le matin pour écouter les conférences passionnantes sur les combats des Amérindiens pour préserver leurs cultures. 
Chapeau et crème solaire sont fortement conseillés. 

Pour tous les renseignements pratiques, vous pouvez consulter notre article "Pow Wow d'Ornans : trois jours de fête avec les Amérindiens"

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus