REPLAY. Revoir l'émission "Faut pas rêver" sur la Franche-Comté

Philippe Gougler est revenu sur ses terres comtoises mercredi 19 février 2020 à 21h05 sur France 3. Comté, vin, parler comtois et bidons à lait prennent part à l’aventure.

© France 3

VOIR LE REPLAY DE "Faut pas rêver" sur France 3

C'est par là ! 
Attention, le replay est en ligne jusqu'au 26 février seulement


Le récit commence dans les forêts jurassiennes. Philippe Gougler arpente les terres de son enfance dans le Massif du Jura et emmène les téléspectateurs de sapin en sapin à la découverte de sa belle région : la Franche-Comté.
 
Le sapin président


Intitulé de « savoureuses rencontres », ce volet de Faut pas rêver tentera de percer le secret du comté. Rendez-vous dans le Haut-Doubs, au Fort Saint-Antoine, pour comprendre la fabrication et l’affinage du fromage. Dans les étagères immenses, remplies de comté, le silence accompagne l’affinage.
 
Le comté


C’est aussi le vin qui caractérise la Franche-Comté. A Arbois, dans le Jura, la fête du Biou est célébrée. La tradition veut que la future récolte de raisins soit placée sous la protection du Seigneur. Une rencontre pleine d’ivresse. L’occasion pour Philippe Gougler de rencontrer un prêtre et ses paroissiens hauts en couleurs.

Franc-parler ... franc-comtois !


Direction le parler-comtois, et l’accent particulier de la région. C’est la comédienne Lola Sémonin et son personnage de la Madeleine Proust qui renoue avec les expressions locales – autrefois sur scène, c’est maintenant dans les romans que la célèbre comtoise perpétue son franc-parler.
 
Madeleine Proust


Avec les bidons à lait, réaliser des œuvres d’art. Gérard Benoit a la Guillaume, un artiste jurassien, construit des installations éphémères, des « aventures géopoétiques ». Les bidons à lait suivent les courbes des paysages comtois, et s’exportent même sur les sables du Sahara.
 
Des bidons de lait

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets