FC Sochaux-Montbéliard : "Des déclarations mensongères me concernant", le torchon brûle entre l'entraîneur Omar Daf et Samuel Laurent, directeur du club

La situation est très compliquée au FC Sochaux-Montbéliard en cette fin de saison, malgré d'excellents résultats. Un conflit interne pousserait le coach Omar Daf vers la sortie. On vous explique pourquoi.

L'encre coule et le torchon brûle entre l'entraîneur Omar Daf, l'un des principaux artisans de la belle saison du FC Sochaux-Montbéliard en Ligue 2 cette année, et Samuel Laurent, directeur général du club. Tout est parti de rumeurs concernant un potentiel départ du coach du FCSM du côté de la Bourgogne, et plus précisément à Dijon, l'un des concurrents directs des Jaune et Bleu en Ligue 2. Il lui reste pourtant un an de contrat avec le FCSM.

Dans une interview accordée à France 3 Franche-Comté, Samuel Laurent a parlé de "coup de poignard dans le dos" et s'est dit choqué lorsqu'il a appris officiellement, via un coup de fil du meneur d'homme, qu'il avait bien l'intention de rejoindre le rival Dijon pour la saison prochaine.

"L'attitude de Dijon est déplorable. Omar m'a signifié sa volonté de partir à Dijon mais je n'ai aucune lettre d'intention de Dijon, aucun coup de fil de la part de Dijon. L'ambiance dans le club a complètement changé ces dernières années, tout allait bien. Omar s'en est désolidarisé. C'est comme un choc pour moi et mes collaborateurs" nous a-t-il expliqué tout en annonçant un ultimatum pour qu'une issue soit trouvée, prenant fin ce mardi 7 juin à 16h30. 

Seulement, l'issue favorable semble bien loin, surtout après la transmission d'un communiqué de presse de la part d'Omar Daf, arrivé tard dans la soirée du 6 juin sur la boîte mail des journalistes francs-comtois.

"La direction a sapé mon autorité à plusieurs reprises"

"Ces derniers jours, j’ai pris connaissance d’interviews de Samuel Laurent mettant en cause mon intégrité ainsi que mon attachement au FC Sochaux-Montbéliard. Je ne souhaitais pas étaler nos différends sur la place publique afin de protéger l’institution FCSM, comme je l'ai toujours fait. Mais les dernières déclarations contradictoires et mensongères me concernant me forcent aujourd’hui à m’exprimer pour rétablir la vérité" écrit le technicien, prêt à donner sa vérité quant à ce dossier interne explosif que personne ou presque n'avait vu venir.

Ce dernier précise avoir toujours émis auprès de la direction le souhait de s'inscrire sur le long terme au sein du projet du FCSM. Il détaille : "Ces derniers mois nous avons ainsi été en négociations au sujet de la prolongation de mon contrat d’entraîneur. À la fin du mois d’avril, ces discussions ont abouti à un accord. Étrangement, depuis cette période, la direction n’a pas trouvé le temps de formaliser cet accord par un contrat rédigé et signé par toutes les parties. En aucun cas, je n'avais même pensé quitter le club."

Il dénonce l'attitude de la direction qui a selon lui changé le ton à son égard après l'élimination du FCSM face à Auxerre lors des barrages, en mai dernier. "Depuis, le projet sportif se fait sans prendre en compte ni mes avis ni mes choix concernant autant les arrivées que les départs de joueurs dans le cadre du prochain mercato. La direction a également cherché à saper mon autorité à plusieurs reprises."

Le coach du FCSM dit ne pas être surpris par cette attitude mais profondément touché "compte tenu de son attachement historique au club".

Dans ce contexte particulier, j’ai effectivement été sollicité par plusieurs clubs de L1 et L2. Même si cela n'a jamais été ma priorité d’en arriver là, je me sens malheureusement aujourd’hui dans la situation d’un entraîneur tenu à distance du projet sportif et poussé vers la sortie par sa direction. Dès lors, je me dois d’envisager toutes les options.

Omar Daf, entraîneur du FCSM

"Je ne tolérerai en aucun cas que l'on me prête des propos ou des actes mensongers" conclut-il, précisant qu'il a compris au fil de la saison qui vient de s’achever, que "la collaboration avec sa direction serait compliquée". "Car nous ne partageons ni les mêmes valeurs ni la même éthique."

► À lire aussi : Conflits au FCSM : "Une panade exceptionnelle...", les supporters dans l'inquiétude sont nombreux à défendre le coach Omar Daf

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité