Haut-Doubs : à Morteau et Maîche, “les invités au festin” accompagnent les personnes isolées ou en souffrance psychique

Dans le Haut-Doubs, l’association “les invités au festin” accompagne les personnes isolées ou en souffrance psychique. Implantée depuis 2018 à Maîche, elle tient désormais des ateliers à Morteau deux fois par semaine.

Parmi les activités des "invités au festin" à Maîche : des ateliers théâtres
Parmi les activités des "invités au festin" à Maîche : des ateliers théâtres © Marine Candel / France Télévisions

“Bonjour !”, “Bonjour Denise !”. Dans la salle d’accueil des Invités du Festin, à Maîche, les salutations fusent à l’entrée de la nonagénaire. Denise, 92 printemps, est une habituée des ateliers de l’association. Depuis que son amie la plus proche est décédée, c’est ici qu’elle vient trouver de la compagnie, pour se changer les idées. “Ne plus être seule, ça compte énormément", explique-t-elle, le sourire aux lèvres. Comme elle, ce jour-là, ils sont quatre, jauge covid oblige, à participer à cet après-midi d’activités. Au total, ils sont une vingtaine à y assister régulièrement.

Isolés au quotidien, ou souffrant de troubles psychiques, les trois après-midi d’accueil hebdomadaire à Maîche des "Invités au festin" leurs sont destinés. Fondée dans les années 1990 à Besançon, l'association propose des groupes d’entraides sur Besançon, mais aussi dans le Haut-Doubs. Deux demi-journées d’accueil sont également proposées à Morteau depuis peu. “Il s’agit de permettre aux personnes de retrouver leur place de citoyens dans la société” explique Mathilde Dutrieux, animatrice. “Elles viennent ici retrouver des liens, avec les bénévoles, mais aussi entre elles”. Des ateliers où il ne leur sera jamais demandé si elles souffrent d’un trouble psychologique, mais où elles peuvent en parler si elles le souhaitent. “Ce sont des personnes qui sont en souffrance psychique, mais ce sont avant tout des personnes”

Une demi-journée d'ateliers

Le déroulé de ces après-midi est toujours le même. “Le premier temps, c’est celui de l’accueil, explique Mathilde Dutrieux, les personnes arrivent, elles se retrouvent”. Autour d'un café, “c’est un moment convivial où on prend le temps de parler, de savoir si ça va ou si ça ne va pas, et de sortir du quotidien, du silence ou de ses pensées” complète une autre animatrice, Nadine Karib. “Puis, il y a le temps d’activité, où on oublie tout et on fait autre chose”, continue Mathilde Dutrieux. Des ateliers très variés, qui ont en commun d’encourager les participants à interagir. “On fait plein de choses”, raconte Jacqueline, qui vient régulièrement, “des balades, de la pâtisserie, du bricolage.., énumère-t-elle, c’est super bien”.

Ce jour-là, c’est un atelier théâtre, animé par Chantal Chevalier, professeure de français à la retraite. Les participants sont d’abord invités à s’échauffer un peu dans le jardin, avant d’enchaîner les petits exercices d’improvisations et d’expression. Autour du cercle, on sourit, on rit aussi beaucoup.  “C’est un atelier qui est très ludique, explique la bénévole, on dit beaucoup, on passe un bon moment, et pour beaucoup, c’est un moyen d’exprimer des choses qu’ils n’expriment pas d’habitude, ou plus”. “Des fois, on pourrait croire que ça ne va pas nous plaire, commente Denise, mais une fois qu’on vient, on est tout heureux.” A terme, lorsque les conditions sanitaires le permettront de nouveau, la professeure de théâtre voudrait montrer une pièce de théâtre. 

“La seule chose que je n’aime pas ici, c’est l’heure où il faut partir, se désole Jaqueline, c’est pas facile”. D’ailleurs, l’équipe de l’association en a bien conscience. “Le dernier temps, c’est le temps de séparation, qui est très important”, raconte Mathilde Dutrieux, “c’est celui où on va prendre le temps de se dire au revoir, et de se projeter dans la prochaine fois”. Une manière d'atterrir en douceur, après une après-midi d’évasion. 

L'association "les invités au festin" cherche de nouveaux bénévoles, pour sa permanence les lundi et les vendredi à Morteau. Pour la rejoindre, pour suivre les ateliers, ou pour leur faire un don, il est possible d’appeler le numéro suivant : 07.72.77.52.47, ou d’écrire un mail à aj-maiche@lesinvitesaufestin.fr

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société psychologie