Morteau : deux blessés hospitalisés suite à une intoxication au monoxyde de carbone

Lundi 12 avril, les pompiers ont dû intervenir dans un immeuble de Morteau, situé rue de l'Helvétie : trois personnes ont été prises en charge intoxiquées à cause, semble-t-il, d'une chaudière défectueuse. Deux sont hospitalisées.

© Lionel VADAM, Maxppp

En début de soirée, lundi 12 avril, vers 21 h 30, les pompiers de Morteau et ceux d'Orchamps-Vennes sont intervenus rue de l'Helvétie à Morteau. Ils ont dû prendre en charge trois personnes dans un immeuble, intoxiquées au monoxyde de carbone. 

Selon les pompiers, les relevés à l'intérieur du logement ont permis de découvrir 900 ppm à l'étage et 400 ppm au rez-de-chaussée. Toujours selon eux, un dysfonctionnement de la chaudière semble être à l’origine de cette intoxication.

Si le voisin a pu rentrer chez lui car il n'était pas atteint, deux hommes, occupants du logement où la fuite s'était produite, ont été hospitalisés. Le plus touché, un homme de 48 ans, dans un état grave, a été transporté par hélicoptère à l'hôpital Minjoz de Besançon. Le second, âgé de 25, blessé léger, a été hospitalisé à Pontarlier.

Voici les précisions apportées par Cédric Bole, le maire de Morteau : le père âgé de 48 ans, victime de nausées, a perdu connaissance et c'est son fils, lui-même incommodé, qui a appelé les pompiers. Une dizaine de riverains ont été évacués du secteur, par précaution, les pompiers ne connaissant pas l'origine de ces malaises.

Déjà hier, lundi 12 avril, une autre intoxication au monoxyde de carbone avait fait deux blessés à Conflandey, en Haute-Saône.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers