Ces radars urbains qui verbalisent sans flasher : la nouvelle hantise des automobilistes du pays de Montbéliard

Publié le
Écrit par Vanessa Hirson avec Emilien Diaz
Un radar urbain près de Montbéliard dans le Doubs.
Un radar urbain près de Montbéliard dans le Doubs. © Rémy Poirot - France Télévisions

Une dizaine de radars urbains sont déployés dans l’agglomération de Montbéliard (Doubs). Un nombre qui devrait doubler d’ici la fin de l’année au grand dam de certains automobilistes puisque ces radars, nouvelle génération, opèrent en toute discrétion.

Pour ou contre. L’éternel débat sur les radars est sans fin. Certains automobilistes les acceptent « pour leur sécurité », d’autres les refusent parce que c’est « une source d’argent pour l’Etat ».

Dans le pays de Montbéliard, 16 radars urbains ont été installés. Dotés d’un flash infrarouge, ces radars urbains relèvent, en toute discrétion, plusieurs infractions comme le non-respect du feu rouge, la ceinture de sécurité non attachée, l'usage du téléphone portable au volant, et même le non-respect de la priorité et de la distance de sécurité. Et, contrairement aux autres radars, leur présence n’est pas signalée en amont par une pancarte ! 

Moi je trouve que c’est bien, c’est pour notre sécurité

Une automobiliste

Un autre conducteur qui la suit de près n’est pas du même avis :

Je suis contre, c’est dangereux parce qu’on a sans cesse le regard qui porte sur le compteur et non sur la route

Un automobiliste

De plus en plus de radars

A Sainte-Suzanne, près de Montbéliard, la rue principale est empruntée chaque jour par des milliers d’automobilistes. C’est sur cette route qu’un des 16 radars a été installé. Un deuxième a été positionné dans un autre secteur de la commune. 

Les automobilistes diminuent leur vitesse

Emmanuel Viennet, premier adjoint en charge de l'urbanisme et de la sécurité sur la commune de Sainte-Suzanne.

En plus de Sainte-Suzanne, les villes de Nommay, Montbéliard, Courcelles-les-Montbéliard, Audincourt, Valentigney, Seloncourt, Bondeval, Hérimoncourt et Pont-de-Roide-Vermondans, bénéficient de ces nouveaux radars. 25 radars urbains, voire 30, devraient être implantés dans toute l’agglomération montbéliardaise d’ici la fin de l’année, annonce la Préfecture du Doubs.  

Une première en France

La notion du radar urbain, ou Equipement de Terrain Urbain (ETU), est apparue en 2020 dans le cadre du plan de modernisation. Le tout premier radar urbain a été installé près de Montbéliard fin juillet 2021 à titre d'expérimentation.

Appelé également « mini radar-tourelle », le radar urbain est plus discret et peut être caché sur du mobilier urbain, comme des lampadaires. Ils peuvent aussi être déplacés de temps en temps. Certains sont activés, d’autres non, autrement dit, ils sont installés pour dissuader. Ces radars sont installés dans un souci de prévention dans les zones sujettes aux accidents routiers, près des écoles ou d'autres établissements publics par exemple.

C'est très bien, ça évite de faire des courses en pleine ville et d'avoir des morts

Un automobiliste

Tous les nouveaux radars urbains fonctionneront sur les routes de France en qualité d'expérimentation jusqu'au début 2022. Si les résultats sont concluants, les anciens radars seront remplacés par les radars urbains.    

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.