Décès du président fondateur du CC Étupes Robert Orioli

Robert Orioli s'était aussi mis à la peinture et à l'écriture de ses mémoires. / © France 3
Robert Orioli s'était aussi mis à la peinture et à l'écriture de ses mémoires. / © France 3

Le Club Cycliste d'Étupes a annoncé ce samedi matin le décès de son président fondateur Robert Orioli des suites d'un cancer à l'âge de 77 ans. Coureurs et membres du club saluent la mémoire d'un homme "généreux, passionné et chaleureux". 

Par Florence Cicolella

C'était un personnage emblématique dans le monde du cyclisme. Robert Orioli, médecin de profession, a créé le Club Cycliste d'Étupes en 1974. À sa barre durant 42 ans, il a toujours demandé le meilleur aux employés comme aux coureurs, obtenant de très beaux résultats. Le Club amateur sera champion de France à huit reprises entre 1996 et aujourd'hui. Il a formé parmi les plus grands noms du cyclisme tricolore : Thibaut Pinot bien sûr, mais aussi Warren Barguil, Adam Yates, Alexis Vuillermoz...

"Il était passionné, combattant et très organisé, raconte son successeur, l'actuel président du CC Étupes, Sylvain Chalot. Il ne laissait jamais rien au hasard. Je suis heureux qu'il ait pu voir que le club poursuivait dans le même esprit, avec notre travail, et que l'entreprise tournait bien. Il a même pu découvrir l'équipe de coureurs pour l'année prochaine."
 

Organisé, il l'était aussi dans sa vie privée. "Il a tout préparé pour son départ, pour que nous n'ayons à nous soucier de rien, explique son épouse, Marie-France Orioli. Il a été très digne, très fort, et généreux, comme dans toute sa vie. "Il a eu un beau départ, ajoute Sylvain Chalot, de nombreux coureurs ont pu lui faire ses adieux à temps." 

"C'étaient ses enfants...", s'étrangle Marie-France Orioli. Elle décrit Robert Orioli goûtant aux joies d'être le grand-père d'un petit Sean de quatre ans et demi, par le fils de Marie-France, Éric, qu'il considérait comme le sien. "Au moins, il a pu en profiter quelques années...", dit-elle. 
 

Un Hommage à son image


L'enterrement de Robert Orioli aura lieu à 14 h mercredi 11 décembre à Fesches l'Église, village qui l'a vu naître et où sont enterrés ses parents. Un moment de convivialité suivra à 16 h à la salle des fêtes d'Étupes, "simple et joyeux, comme il l'aurait voulu, précise Sylvain Chalot. Il était tellement apprécié par ses patients et tous les cyclistes..."

Revoyez ce portrait de Robert Orioli de 2017, signé Jean-Luc Gantner, Jean-Marie Baverel, Thomas Hardy et Alexandre Baudrand avec Jérôme Gannat - directeur sportif du CC Étupes.
 
Portrait de Robert Orioli
Le président fondateur du CC Étupes passait la main en 2017 pour se consacrer à la peinture et l'écriture.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus