Cet article date de plus de 8 ans

District de football de Belfort-Montbéliard : aucun match ce week end !

Le comité du district de Belfort-Montbéliard a décidé d'annuler tous les matches de ce samedi et ce dimanche. Un acte fort pour protester contre les agressions des arbitres...
Week-end sans match : c'est la conséquence de l'agression à l'encontre de cet arbitre
Week-end sans match : c'est la conséquence de l'agression à l'encontre de cet arbitre
Conséquence de l'agression de l'arbitre de Fesches-le-Chatel : il n'y aura aucun match ce week-end dans l'ensemble du district Belfort-Montbéliard. C'est ce que la ligue de football appelle "un week-end blanc".
Les 13 personnes qui participaient à ce comité directeur exceptionnel ont pris cette décision à l'unanimité. Joueurs, arbitres et présidents de club ont voulu ainsi "marquer les esprits et panser les plaies tant physiques que psychologiques" a déclaré le président du district, André Schnoebelen. Toujours selon lui, "une psychose est en train de s'installer chez les arbitres." Ils espèrent ainsi ramener un peu de sérénité.
Joint par téléphone, Roland Coquard, le président de la ligue de Franche-Comté, affirme soutenir pleinement cette action. Déjà, il y a quelques années, cette décision de faire "un week-end blanc" avait été appliquée pour l'ensemble de la région, toujours suite à une série d'agressions contre des arbitres.

Pour en savoir plus :
Le témoignage de l'arbitre
Les agresseurs suspendus
Les agresseurs mis en examen
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport football