EN IMAGES. Saucisse géante, foot, vouivre... un "Joyeux bazar" réussi pour le lancement du Pays de Montbéliard, Capitale française de la culture

Le Pays de Montbéliard a été officiellement intronisé comme Capitale française de la culture, samedi 16 mars 2024. Une cérémonie présidée par Gabriel Attal, suivie d'un spectacle intitulé "Joyeux bazar". Montbéliard a tenu ses promesses en dévoilant une création déjantée.

Chose promise, chose due.  C'est bien un joyeux bazar qui a fait vibrer la soirée du samedi 16 mars à Montbéliard. Une gigantesque fête était organisée pour célébrer le démarrage de la Capitale française de la culture 2024.  Pour l'occasion, Gabriel Attal a fait le déplacement.

Aux alentours de 18 heures, il a inauguré le conservatoire du Pays de Montbéliard Agglomération. Ce nouveau lieu culturel est "un formidable symbole", selon le Premier ministre. "C'est la preuve qu'à l'heure du tout écran, nous avons plus que jamais besoin de ces lieux", a-t-il ajouté.

 

Culture essentielle

Gabriel Attal a ensuite donné le top départ de la déambulation à vélo de 74 élus. Un défilé de nuit jusqu'au parvis de l'Axone de Montbéliard, cœur des festivités. Certains deux roues arboraient un cadre coloré avec inscrit le nom des différentes communes du territoire. Une déambulation sensiblement désorganisée mais joyeuse.

durée de la vidéo : 00h00mn13s
Une déambulation d'élus à vélo était organisée. L'occasion de mettre l'honneur les communes du territoire. ©Denis Colle - France Télévisions

Le Premier ministre a repris la parole depuis l'estrade, surplombant le parterre d'environ 3000 personnes. "Toute la France a les yeux tournés vers Montbéliard", a déclaré Gabriel Attal. "On n'a plus que besoin d'être ensemble et de partager. La culture ce n'est pas que Paris, la culture, elle est partout sur le territoire", a-t-il déclaré avant d'officialiser le début de la programmation culturelle. 

Saucisse géante

Le spectacle intitulé Joyeux bazar a fait honneur à son nom. Les curieux ont pu voir une patrouille de France d'un nouveau genre. Un peloton à trottinette, équipé de casques munis de fumigènes, a fait plusieurs tours de piste. Des symboles locaux étaient aussi mis à l'honneur. Quelques Peugeot d'époque ont fait chauffer leur moteur. Un peu plus tard, ce sont les grands chevaux comtois qui ont attiré tous les regards, suivis par des vaches Montbéliardes.

durée de la vidéo : 00h00mn08s
Des chevaux comtois étaient de la partie, tirant une charrette. ©Denis Colle - France Télévisions

La fête ne pouvait pas être parfaite sans un clin d'œil au FCSM. Un échauffement "improvisé" de supporters a fait transpirer les spectateurs. Avec quelques chants de stade, la place a pris des airs de pelouse. Pour continuer dans la bizarrerie du show, c'est une saucisse géante qui a ensuite fait irruption sur une musique rock. Le mets a été disputé entre des individus survoltés, habillés de rouge.  

durée de la vidéo : 00h00mn13s
Une étrange course à la saucisse. ©Denis Colle - France Télévisions

Ambiance déjantée

Enfin, c'est une vouivre aux dents acérées qui a survolé la foule. Cet animal imaginaire local est une sorte de serpent qui porte une précieuse pierre rouge (escarboucle) sur le front. La créature étincelante a donné quelques sueurs froides aux plus petits.

durée de la vidéo : 00h00mn11s
La vouivre, animal folklorique de Montbéliard, a survolé une foule intriguée. ©Denis Colle - France Télévisions

La comédienne Hervée de Lafond, maîtresse de cérémonie, n'a pas manqué de charrier le Premier ministre tout au long de la soirée. "Tu es venu en avion alors qu'il y a un TGV, tu te prends pour qui ? Pour le Premier ministre ?", a-t-elle lancé. L'artiste a aussi fait allusion au désistement de la ministre de la Culture pour l'inauguration.

FCSM

Hasard du calendrier, Gabriel Attal fêtait son 35e anniversaire ce soir-là. Une partie de la foule a entonné un Happy Birthday, pour l'occasion. Il a même reçu un maillot du FCSM floqué à son nom en cadeau.

 Cette soirée marque le début de la vaste programmation qui animera le Pays de Montbéliard. Au total, près de 300 événements culturels viendront rythmer les prochains mois des habitants de l'agglomération.  

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité