Montbéliard : Broken Consort marie le folk et le baroque

Mon premier est la rencontre d'un duo folk nommé Tara et des musiciens baroques du Conservatoire du Pays de Montbéliard. Mon second est porté par le Moloco scène de musiques actuelles. Mon tout est Broken Consort, une série de trois concerts originaux et intimistes.
Quand le baroque renaît par le folk
Quand le baroque renaît par le folk © Isabelle Brunnarius
En 2013, le Moloco et le Conservatoire du Pays de Montbéliard avait permis le rapprochement du duo YULES et d'un quatuor à cordes pour revisiter le mythique album de Leonard Cohen "I'm your man". Cinq ans plus tard, Guillaume Charret revient en duo avec Lonny Montem : Tara. Et ils décident de mener leurs voix et leurs guitares aux sons anciens et qui les émeuvent des instruments baroques. 

Se retrouvent ainsi bientôt sur scène les violes de gambe de Chantal Baeumler, Françoise Temperman et Fabrice Pourchot, le cornet à bouquin de François Cardey et la flûte traverso d'Antoine Virard. Une série de trois concerts se déroulera volontairement en milieu rural, dans les petites communes de pays de Montbéliard. Le 3 mai à la salle des fêtes d'Abbévillers, le 4 au Temple de Présentevillers et le 5 à l'Eglise de Dambelin. De petits écrins pour des concerts tout en douceur et en finesse. 
 
Tara joue Broken Consort, quand le folk se marie au baroque
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture