• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Montbéliard : la ville instaure un couvre-feu pour les moins de 14 ans le soir de la finale de la CAN

Le quartier de la Petite Hollande fait partie des secteurs où le couvre-feu pour moins de 14 ans sera appliqué vendredi soir. / © France 3 Franche-Comté
Le quartier de la Petite Hollande fait partie des secteurs où le couvre-feu pour moins de 14 ans sera appliqué vendredi soir. / © France 3 Franche-Comté

Vendredi 19 juillet, l'Algérie affrontera le Sénégal en finale de la Coupe d'Afrique des Nations (en Egypte). Des incidents ayant éclaté à l'occasion des précédents matchs impliquant l'équipe nationale algérienne, la ville de Montbéliard, comme d'autres en France, prend des mesures de sécurité.

Par Florence Cicolella

Le 13 et le 14 juillet, le soir de la victoire de l'Algérie sur le Nigéria, la ville de Montbéliard a été le théâtre de feux de poubelle et d'incendies de véhicules dans plusieurs quartiers. Des débordements que la municipalité espère limiter ce vendredi à l'occasion de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations qui verra s'affronter à 21 h l'Algérie et le Sénégal. 

Un arrêté interdit la circulation aux mineurs de moins de 14 ans non accompagnés d'une personne ayant autorité parentale le vendredi 19 juillet entre 22 h et 8 h du matin. "En effet, la finale de la Coupe d'Afrique des Nations est susceptible d'engendrer des attroupements spontanés, pouvant troubler l'ordre public et menacer la sécurité de ces derniers", précise le communiqué de la Mairie. 

Toute la ville n'est pas soumise à cet arrêté. Sont concernés les quartiers Petite-Hollande, Petit-Chênois, Portes du Jura, Pergaud Saint-Aubin, Coteau-Jouvent, Chiffogne et Mont-Chevis (secteur Greensboro). Par ailleurs, le Centre de supervision urbain sera activé pendant la soirée. 

D'autres villes ont pris des dispositions similaires, interdictions de vente d'alcool ou de pétards à Vesoul et Marseille, assorties d'une restriction de circulation à Lyon ou Grenoble. 

Enfin, cette décision de Montbéliard n'est pas sans rappeler celle de la Ville d'Audincourt d'instaurer un couvre-feu pour les moins de 14 ans jusqu'au 31 août, suite aux violences urbaines de la nuit du 13 au 14 juillet, durant laquelle une halte-garderie et la MJC du quartier des Champs Montants avaient été détruites. 

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus