Pierre Moscovici et le web : les raisons d'un départ, le chemin vers Bruxelles ?

Pierre Moscovici n'est donc plus ministre. Pourquoi ? Les journaux tentent de répondre. Et maintenant que va-t-il faire ? Les journalistes donnent également leurs pistes. Elles mènent toutes... à Bruxelles ! Petite revue du web.

Pierre Moscovici
Pierre Moscovici © Bertrand Guay / AFP
Tous les journaux parlent abondamment du nouveau remaniement et de l'absence, dans cette nouvelle équipe dirigée par Manuel Valls, de Pierre Moscovici.

Les raisons supposées d'un départ

L'élu du Pays de Montbéliard et Vincent Peillon, jusqu'à maintenant Ministre de l'Education sont les deux grands "perdants" affirme Europe 1. Et la radio le traite même "d'homme malade". Et toc...
La Croix avance une explication : "Pierre Moscovici n'a jamais réussi à imposer son autorité à Bercy". Et re toc... Pour le Journal du Dimanche, les raisons de cette éviction sont multiples. Le site du quotidien tente de les décrypter. Et en dernière cause, trouve que sa défaite dimanche à Valentigney n'y serait pas pour rien.

Et maintenant, direction Bruxelles ?

Le Figaro, qui a publié cet article avant le remaniement, expliquait dès hier pourquoi Pierre Moscovici risquait de ne pas être reconduit dans ses fonctions. Il soulignait aussi que l'élu du Pays de Montbéliard avait été très "efficace à Bruxelles"... Tiens, tiens... Pour 20 Minutes, pas de  doute, l'ancien ministre même s'il est le "grand perdant" de ce remaiement se préparait déjà à occuper un nouveau poste européen. Et pas n'importe lequel : commissaire européen. Pierre Moscovici déjà en route pour Bruxelles ? BFM croit même savoir qu'il est sur la route ou presque, compte tenu de son excellent profil. Et comme l'actuel commissaire européen Michel Barnier a commis un impair : il n'a pas réussi à être élu président de la Commission Européenne...

Le bon tandem pour l'Europe ?

Et si le bon tandem pour négocier avec l'Europe, c'était justement Arnaud Montébourg, le nouveau ministre de l'Economie, et Pierre  Moscovici ? Le premier a fait des sorties anti-européennes tonitruantes, le deuxième est un Européen convaincu.
Pierre Moscovici a été à deux reprises député européen, de 1994 à 1997, puis de 2004 à 2007. Il a surtout été le ministre chargé des affaires européennes de Lionel Jospin durant 5 années : de 2007 à 2012...
Le couple Montebourg-Moscovici, ce serait comme dans les films noirs, le flic qui donne les coups, l'autre les cigarettes...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pierre moscovici politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter