• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pourquoi la Franche-Comté accueille des migrants venus de Calais ?

© MAXPPP
© MAXPPP

50 migrants sont arrivés en fin de semaine dernière à Besancon et Sochaux (Doubs). D'autres sont attendus en Haute-Saône. 

Par Sophie Courageot

La Franche-Comté fait partie des 8 régions retenues par le Ministre de l'Intérieur pour proposer des solutions d'hébergements dignes pour les migrants de Calais.

20 migrants sont logés depuis vendredi dans une résidence sociale à Sochaux.  Des hommes  d'origine africaine pour la plus part qui ont renoncé à se rendre au Royaume-uni préférant trouver un hébergement sur le sol français. Et pour fuir les conditions difficiles du campement de la "jungle" de Calais.  

A Besançon, une trentaine de personnes est arrivée vendredi soir. 19 sont hébergés au Centre International de séjour.

Dans les prochains jours, La Haute-Saône devrait également accueillir elle aussi une cinquantaine de migrants. 

Un hébergement temporaire pour ces migrants

Ces publics là n'ont pas vocation à rester là où ils sont aujourd'hui"

explique le secrétaire général de la Préfecture du Doubs Jean-Philippe Setbon. Un point sur leur situation va être fait. Certains migrants qui ont fait des demandes d'asiles dans d'autres pays quitteront la France. 

L'acueill des migrants dans le Doubs
Interview de Jean-Philippe Selton, secrétaire général de la préfecture du Doubs répond à Catherine Schulbaum. Images Denis Colle.

 
 

Des migrants de Calais sont arrivés dans le Doubs
50 migrants en provenance de la "jungle" de Calais viennent d'arriver. Interview : Albert Matocq-Grabot, maire de Sochaux (DVG) - Jean-Philippe Setbon, secrétaire général de la préfecture du Doubs. Un reportage de Frédéric Buridant et Yann Schmitt, Catherine Schulbaum et Denis Colle.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus