• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le communiqué de presse lunaire sur la Tesla de l'ex-président du FC Sochaux, Wing Sang Li

La Tesla a été retrouvée sur le parking d'un hôtel sur la commune de Sausheim (Haut-Rhin).
La Tesla a été retrouvée sur le parking d'un hôtel sur la commune de Sausheim (Haut-Rhin).

L'ex-président du FC Sochaux, Wing Sang Li, a encore frappé... Le service de communication du club a fait savoir, ce mardi 8 juillet, que la Tesla de l'ancien dirigeant sochalien a été retrouvée par la gendarmerie de Sausheim...

Par Antoine Belhassen

C'est peut-être la dernière nouvelle du feuilleton de l'ancien président du FC Sochaux, Wing Sang Li. Et quelle nouvelle... Ce mardi 9 juillet, le service de presse du club montbéliard a informé que la Tesla de l'ex-patron de Tech Pro Technology Development, dont l'éviction pour cause de faillite personnelle a précipité son départ des Jaune et Bleu début mai, a été retrouvée par la gendarmerie de Sausheim (Haut-Rhin).

Le communiqué de presse fait savoir, en deux lignes "on ne peut plus sérieuses", que le véhicule était notamment en fuite depuis plusieurs semaines. La gendarmerie de Sausheim précise que la voiture de luxe, signalée perdue depuis un mois, a été retrouvée sur le parking d'un hôtel sur la commune de Sausheim.


Une Tesla symbole de dérive


Cette Tesla Modèle X, d'une valeur de 150 000 euros, est bien connue des supporters des Lionceaux. Pour cause, alors que son club traversait une crise financière sans précédent, le propriétaire hong-kongais avait tenté de faire passer son achat sur les comptes du club. Un cadeau initialement destiné à sa femme.

Le comité d'entreprise s'était alors opposé à cette acquisition. M. Li avait trouvé le moyen de passer outre cet avis en louant la voiture sur une longue durée en échange de 42 000 euros par an. L'engin devra être restitué à son propriétaire dans les prochains jours.

Des supporters agacés


Le communiqué de presse du FC Sochaux a fait grincer des dents bon nombre de supporters. D'autant plus que cette "nouvelle" arrive le lendemain d'une décision cruciale pour l'avenir du club : la DNCG, l'arbitre financier du football, a décidé en appel, lundi 8 juillet, du maintien du FCSM en Ligue 2. Mais l'institution sportive en sort amoindrie et doit préparer sa nouvelle saison qui débute dans près de deux semaines.
 

 

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus