Elections sénatoriales : les dépouillements ont commencé à Vesoul et à Belfort

En Franche-Comté, trois départements, le Doubs, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort, renouvellent leurs sénateurs ce dimanche 27 septembre. Les grands électeurs se prononcent en un ou deux tours. Résultats à venir.

Le dépouillement en Haute-Saône, dimanche 27 septembre.
Le dépouillement en Haute-Saône, dimanche 27 septembre. © Frédéric Buridant - F3 Franche-Comté
Dans trois des quatre départements de la région, les grands électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche 27 septembre. Conseillers municipaux, départementaux, régionaux et les parlementaires du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort doivent élire 6 sénateurs.

La Haute-Saône : 2 sénateurs

Dix candidats se sont déclarés en Haute-Saône. Deux d'entre eux, élus par 969 grands électeurs, représenteront le département pour les six années à venir. Le sénateur sortant Michel Raison, ancien maire de Luxeuil et député, ne se représente pas. Alain Joyandet (LR) brigue un nouveau mandat.

Le bureau de vote unique de la salle Parisot à Vesoul a ouvert ce matin à 8h30 et a fermé à 11 heures pour le dépouillement du premier tour.   

Le Territoire de Belfort : 1 sénateur

Les grands électeurs se sont rendus aux urnes, ce dimanche 27 septembre, à la préfecture de Belfort, pour élire le prochain sénateur du département. Cinq candidats sont en lice : le sénateur sortant Cédric Perrin (LR), Bertrand Chevalier (PCF), Vincent Jeudy (EELV), Bruno Kern (LREM), et Marie-Laure Duchanoy (RN). Le dépouillement a débuté à 11 heures. Résultats à suivre.
 

Le Doubs : 3 sénateurs

Deux des trois sénateurs sortants, Jacques Grosperrin (LR) et Jean-François Longeot (UDI), sont de nouveau en lice dans le Doubs. Trois autres candidats sont sur les rangs : l'élu socialiste Nicolas Bodin, l'ancienne députée frondeuse Barbara Romagnan et le conseiller régional RN Jacques Ricciardetti. Contrairement aux deux autres départements, les sénateurs du Doubs sont élus au scrutin de liste à la représentation proportionnelle. Il n'y a qu'un seul tour. Le vote continue au Tribunal de Grande Instance de Besançon jusqu'à 17h30.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections sénatoriales politique élections