Epoisses : le fondateur des fromages Berthaut est décédé

Robert Berthaut, le fondateur de la fromagerie qui porte son nom, est décédé le 5 mars 2018 à l'âge de 94 ans. C'est lui qui, il y a soixante ans, a eu l'idée de transformer le lait de son exploitation en Epoisses.

Par C.R.

En 1956, Robert Berthaut et son épouse Simone ont eu une idée qui va transformer leur vie et lancer l'un des produits phares de la gastronomie régionale.
Le couple se désole de voir que le fromage local ne se produit presque plus. A deux, ils décident d'en fabriquer dans la cave de leur maison au centre d'Epoisses en Côte d'Or. Pour leur consommation personnelle et pour utiliser le lait de leurs vaches.

Vendu sur place, le fromage connaît vite le succès et sa réputation grandit. C'est le début d'une entreprise familiale qui se perpétue depuis soixante ans et a permis de relancer un produit du terroir bourguignon.

Robert Berthaut est décédé le 5 mars 2018. Ses obsèques auront lieu le samedi 10 mars à Semur-en-Auxois et il sera inhumé au cimetière d'Epoisses.

Reportage en octobre 2016, avec : Robert Berthaut et Christophe Prouvost, directeur général.
60 ans fromagerie Berthaut, octobre 2016
Sujet tournée en septembre 2016 - Muriel Bessard, Tiphaine Pfeiffer

► A partir de 1988, son fils Jean Berthaut a transformé cette entreprise familiale et artisanale en une entreprise industrielle. A la fin des années 90, l'Epoisses a obtenu une AOP.
"Le lait utilisé doit provenir des trois races historiques de la Bourgogne : la Brune, la Simmental et la Montbéliarde, des vaches qui sont nourries sans OGM," L'Epoisses doit également sa spécificité au lavage au Marc de Bourgogne.

► Les chiffres du syndicat de défense de l'Epoisses :
"Les 45 exploitations laitières habilitées en 2015 pour l'AOP ont produit 20 640 000 litres de lait, dont 70,7 % en Côte d'Or et 29,3 % en Haute-Marne. 
Les quantités d'Epoisses commercialisés se sont élevées en 2015 à 1 359 tonnes, dont 30,5,% exportées principalement dans l'Union Européenne, au Canada et aux USA."

A lire aussi

Sur le même sujet

Nevers : un fils et sa mère mis en examen pour assassinat

Les + Lus