Feu d'artifice du 14 juillet à Dijon : le maire de Talant interdit l'accès aux falaises

Sur les hauteurs de Talant, le point de vue sur le lac Kir attire chaque année des milliers de spectateurs pour le feu d'artifice du 14 juillet. / © France 3 Bourgogne
Sur les hauteurs de Talant, le point de vue sur le lac Kir attire chaque année des milliers de spectateurs pour le feu d'artifice du 14 juillet. / © France 3 Bourgogne

Le feu d'artifice du 14 juillet fait polémique à Dijon. Le maire de Talant, Gilbert Menut, vient d'interdire l'accès au parc de la fontaine aux fées, où des milliers de riverains viennent admirer le spectacle chaque année. Mais aujourd'hui, l'élu estime que c'est trop dangereux.

Par T.S.

Emprunter les sentiers du parc de la fontaine aux fées de Talant. C'est un des meilleurs moyens de s'offrir une vue imprenable sur le lac Kir, d'où la ville de Dijon tire chaque année son traditionnel feu d'artifice du 14 juillet. Des milliers de personnes s'installent au sommet des falaises. Mais à une semaine de l'événement, le maire de Talant, Gilbert Menut, a décidé que ce rassemblement était trop dangereux, en raison des falaises. Il a pris un arrêté qui interdit l'accès au parc le 14 juillet. 

Gilbert Menut explique ne pas avoir les moyens de sécuriser le site, et demande à la ville de Dijon, organisatrice, de prendre la relève. De son côté, la mairie de Dijon estime qu'il s'agit d'un faux problème, puisque cela fait plus de 15 ans que le public observe le feu d'artifice depuis les hauteurs talantaises sans le moindre accident mortel. 

Reportage sur cette polémique de Justine Sagot et Damien Rabeisen, avec les interviews de : 
  • Gilbert Menut, maire de Talant (Les Républicains)
  • Michel Julien, adjoint à la tranquillité publique de Dijon (DVG)
Polémique autour du feu d'artifice à Dijon

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus