• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Football, Breuches (Haute-Saône) : une bagarre éclate, l'arbitre porte plainte pour menaces de mort

Image d'illustration : arbitrage en football / © Max PPP Benoît BASTIEN
Image d'illustration : arbitrage en football / © Max PPP Benoît BASTIEN

Encore un incident du club de Breuches (Haute-Saône). Dimanche 7 avril, une bagarre générale a éclaté et l'arbitre a porté plainte. La commission de discipline de Haute-Saône s'est saisie de l'affaire. 
 

Par TMD

Le club de Breuches fait encore parler de lui. Et pas pour ses résultats. Dimanche 7 avril, lors d'un match qui opposait le club à celui de la Haute-Vallée de l'Ognon, une bagarre générale a éclaté. "A la vingtième minute, j'ai averti deux joueurs parce que le ton montait entre eux" explique Youssef Ouali, arbitre de la rencontre.

Le match se déroule et à la 77e, il décide de mettre un carton blanc (exclusion temporaire de 10 mins) au joueur de Haute-Vallée Ognon, déjà averti en début de rencontre.  "Il me dit que je n'ai pas le droit de mettre un carton après un carton jaune, ce qui est faux." Les esprits s'échauffent et la bagarre éclate entre les deux équipes. L'arbitre arrête le match à dix minutes de la fin. 

Monsieur Ouali a fait remonter les faits à la commission de discipline du district de Haute-Saône. Il a également porté plainte pour insultes et menaces de morts. Il précise, entre-autres, qu' "un joueur m'a accusé d'avoir été à l'origine de tout cela. Il m'a dit : "c'est vous qui devriez être au milieu de la bagarre"". Et de conclure : "je fais face à des gens qui ne sont pas là pour jouer au football. Je vais continuer à arbitrer mais si ça continue comme ça, j'arrêterai. Il faut que je me préserve avant tout.

Un arbitre déjà agressé en novembre à Breuches

Le 11 novembre dernier, Morgan Dufils, jeune arbitre du Racing Club de Vesoul, a été agressé au bout d'une demi-heure de jeu par un joueur qui avait reçu deux cartons jaunes puis un carton rouge. Il s'agissait de la rencontre entre Breuches et Conflans-sur-Lanterne. L'arbitre avait été saisi à la gorge par le capitaine de Breuches.

"Cela est allé très vite, je n'ai même pas pu éviter le geste. On ressent quelque choses, on se dit qu'on ne se sent plus en sécurité. C'est une forme de peur oui" nous confiait Morgan Dufils, qui, lui aussi, avait déposé plainte après son agression. Il avait été pris en charge ce jour-là par les urgences et a été arrêté pendant deux jours. Le fautif avait été exclu pendant 10 ans des terrains sur décision de la commission de discipline. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon inaugure son projet "OnDijon" de métropole intelligente

Les + Lus