• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

VIDEO. Agressé violemment, l'arbitre Morgan Dufils a retrouvé les terrains de football

Morgan Dufis arbitre a repris le chemin des terrains après une violente agression. / © France 3 Franche-Comté : Florence Petit
Morgan Dufis arbitre a repris le chemin des terrains après une violente agression. / © France 3 Franche-Comté : Florence Petit

Le 11 novembre 2018, Morgan Dufils arbitre en Haute-Saône était agressé par un joueur. Il a été saisi à la gorge. 4 mois après ce geste, l'arbitre a repris crampons et sifflet. 

Par Sophie Courageot

Le joueur qui a agressé Morgan Dufils sera jugé devant le tribunal correctionnel de Vesoul le 26 mars prochain. Ce capitaine a été exclu pendant 10 ans des terrains sur décision de la commission de discipline. 

Le 11 novembre dernier, Morgan jeune arbitre du Racing Club de Vesoul a été agressé au bout d'une demi-heure de jeu par un joueur qui avait reçu deux cartons jaunes puis un carton rouge. Il s'agisssait de la rencontre entre Breuches-les-Luxeuil et Conflans-sur-Lanterne. "Cela est allé très vite, je n'ai même pas pu éviter le geste. On ressent quelque choses, on se dit qu'on ne se sent plus en sécurité. C'est une forme de peur oui" confie l'arbitre qui a déposé plainte après son agression. L'arbitre a été pris en charge ce jour là par les urgences et a été arrêté pendant deux jours
 


"Les agressions verbales cela arrive souvent. Une agression physique, cela ne m'était jamais arrivé" explique-t-il. L'arbitre retrouvait le chemin des terrains sur le pelouse de Soing.
Agressé pendant un match de football, un arbitre reprend le chemin de terrain
Reportage Stéphanie Bourgeot et Florence Petit. avec Morgan Dufils arbitre Christophe Vernerey capitaine de l'US Marnay Philippe Prudhon président du district 70

"On a un réel problème sur les terrains avec l'autorité que représente l'arbitre. Il doit être respecté" estime Philippe Prudhon, président du district de football de Haute-Saône. 

En Haute-Saône, le district compte 73 clubs, 9000 joueurs, une centaine de matchs ont lieu tous les weekends. Le nombre d'agressions d'arbitre est en diminution. Il y a des commissions de discipline, un travail fait avec les associations.
Respecter l'arbitre, l'autorité est souvent tout simplement une question d'éducation. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus