• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Une Franc-Comtoise, porte-parole nationale des manifestants pour la reconnaissance de la maladie de Lyme, défile à Paris

Plusieurs associations de malades étaient représentées lors du rassemblement ce mercredi à Paris. / © ALAIN JOCARD / AFP
Plusieurs associations de malades étaient représentées lors du rassemblement ce mercredi à Paris. / © ALAIN JOCARD / AFP

Nassera Frugier, qui réside dans le Doubs, a participé avec d'autres Francs-Comtois à un rassemblement national devant l'hôtel des Invalides, soutenu par plusieurs parlementaires. 

Par Adrien Gavazzi

La Franc-Comtoise Nassera Frugier, atteinte depuis dix ans de la maladie de Lyme, avait déjà fait parler d'elle en janvier dernier pour avoir porté plainte contre un médecin de l'hôpital de Dijon, l'accusant d'humiliations et de maltraitance.
 


Cette affaire révélait à elle seule la profonde division qui existe au sein de la société française entre les malades d'une part, et une partie du corps médical de l'autre, qui estime que la maladie de Lyme relève du fantasme. 

Lutter pour plus de reconnaissance


C'est justement pour tenter de changer les mentalités que Nassera Frugier, après cette première affaire en début d'année, a décidé de se faire porte-parole nationale d'une manifestation ce mercredi 3 juillet à Paris devant l'hôtel des Invalides.

Plusieurs prises de parole ont été organisées, comme le montre cette publication sur Twitter :
 


Une trentaine de députés a participé au rassemblement, en soutien de cette cause, dont le député de la Côte-d'Or LREM Didier Martin :
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus