Le brame du cerf a commencé : comment l'observer ?

Un cerf à l'automne, le 7 novembre 2018. / © BELPRESS/MAXPPP
Un cerf à l'automne, le 7 novembre 2018. / © BELPRESS/MAXPPP

Entre la fin septembre et la mi-octobre, c'est la période de la reproduction entre les cerfs et les biches dans les forêts de Franche-Comté. Voici quelques conseils de spécialistes pour approcher au mieux ces impressionnantes parades amoureuses.  

Par Camille Belsoeur

La saison du brame a débuté en Franche-Comté. Des passionnés ont déjà filmé le brame du cerf, comme un certain Jean-Louis Michel qui a posté une vidéo sur son compte Facebook dimanche 22 septembre. On peut y voir un cerf tourner autour d'une biche dans la forêt de Chaux tout en lâchant son cri guttural. "Ce cerf qui est sur la vidéo, cela fait sept ans que je le vois chaque année. Il doit avoir entre 10 et 15 ans", dit Jean-Louis Michel qui habite Santans. 
 

Pour obtenir de si belles vidéos du brame, Jean-Louis Michel pose des pièges photos qu'il relève toutes les semaines. Il peut aussi passer entre 4 à 5 heures en forêt à attendre que les cerfs viennent à lui. "Je ne les approche pas pour ne pas les effrayer. Le cerf est un animal craintif. Je m'installe quelque part et j'attends qu'ils viennent à moi. Parfois, je ne vois rien. Hier, j'ai entendu les bruits d'un combat entre deux mâles. Ils devaient être à 80 mètres de moi, mais je ne les voyais pas", dit-il.
 


Le brame commence à la tombée de la nuit

Le brame désigne à la fois, la période de reproduction et le mugissement émis par le mâle. Le cerf brame pour dissuader d'autres mâles de venir sur son territoire de reproduction qui est fréquenté par des biches. Les combats entre mâles restent rares. 

"Les cerfs commencent à bramer à la tombée de la nuit, à partir de 19h30 ou 20h au coeur de la période du brame. Mais c'est vraiment dans la nuit, après 22 heures que les cerfs sont le plus actif lors du brame", explique Samuel Bouhin, un accompagnateur en montagne qui organise des sorties pour assister au brame du cerf autour des Rousses dans le Jura. "Ils sont évidemment plus faciles à entendre qu'à voir, surtout la nuit. Je dirais qu'on est sûr de les entendre à 80%. Comme les cerfs reviennent tous les ans au même endroit pour le brame, on sait où les voir", poursuit-il. 
 
 

Une période de brame plus courte

Samuel Bouhin, qui est par ailleurs berger sur l'alpage de la Germine près de la Dôle, conseille de ne pas approcher de trop près les cerfs à cette période. "Ils sont remplis d'hormones, donc il ne faut pas trop les stresser. Quand deux cerfs se rencontrent, la scène peut être très impressionnante". Il ne faut en tout cas pas trop tarder à aller dans la forêt de Chaux, qui compte une importante population de ces animaux, pour assister à ce spectacle. 

Depuis trois ans, je vois de moins en moins de cerfs en forêt de Chaux

"En altitude, le brame commence un peu plus tard que dans la plaine. Dans les montagnes du Jura, le brame commence vers le 22, 23 ou 24 septembre, alors que ça va plutôt être vers le 15 septembre en plaine. La période du brame dure environ trois semaines. Vous aurez des chances d'y assister jusqu'à la mi-octobre", conseille Samuel Bouhin. 

Hélas, il est de plus en plus difficiles de voir des cerfs depuis quelques années. L'Office national des forêts chasse le cerf accusé d'appauvrir la flore dans les bois. "Depuis trois ans, je vois de moins en moins de cerfs et de biches en forêt de Chaux. La période du brame s'est également raccourcie du fait du moins grand nombre de biches. Pareil pour les combats, il y a de moins en moins de cerfs, donc ils se défient moins qu'avant pour une zone de bramage", conclut Jean-Louis Michel. 
 

Sur le même sujet

Municipales : François Rebsamen annoncera sa candidature à sa propre succession après Noël

Les + Lus